Actualité de l'assurance : flotte automobile

L'hydrogène est une technologique qui fait de plus en plus de curieux, dont Hype, cette compagnie de taxis bleus agrémentés de nuages. L'objectif de la marque officiant en Île-de-France est ambitieux : inaugurer 10 000 taxis à hydrogène (des Toyota Mirai, pour être plus précis) d'ici l'année 2024.
Ce n'est plus vraiment une nouvelle : pendant le confinement, la sinistralité automobile a fortement baissé. De facto, les assureurs ont réalisé des économies. Et naturellement, cela concerne aussi l'assurance flotte automobile. Mais les assureurs proposeront-ils des gestes commerciaux comme certains ont pu le faire avec l'assurance auto ?
La pandémie de coronavirus COVID-19 a mis un grand coup de frein au secteur automobile en France et dans le monde, entraînant une très impressionnante chute du nombre de ventes de voitures. Les conséquences pour les constructeurs auto sont dramatiques et pourraient être irréversibles si cette crise perdure trop longtemps. Toutefois, le marché des flottes automobiles d'entreprise accuse d'une baisse moindre.
Il faut savoir que depuis le 1er janvier 2017, les employeurs sont dans l'obligation de dénoncer leurs salariés commettant une infraction au volant d'une voiture de fonction. Ces démarches de dénonciation n'ont pas toujours été faciles, mais ont été grandement simplifiées par certaines applications. Et si une entreprise ne procède pas à ces dénonciations, elle s'expose à des risques.
Lors de la 7e édition de son événement « ALD Automotive a présenté deux services inédits spécialement pensés pour les flottes d’entreprise. En effet, l’entité spécialiste de la location longue durée (LLD) et de la gestion de flotte automobile a dévoilé une offre d'audit des flottes ainsi qu'une solution d'assurance connectée.
Figurant parmi les constructeurs automobiles préférés des gestionnaires de flottes, Renault propose aujourd’hui un nouveau service. Baptisé « Mobility Consulting by Renault », il consiste en un accompagnement des entreprises désireuses d'évoluer vers une mobilité plus respectueuse de l'environnement.
Groupe français offrant des solutions transactionnelles au service des entreprises, des salariés et des commerçants, Edenred, ex- Accor Services, souhaite visiblement se diversifier. En effet, l’entreprise, qui a lancé successivement les cartes « Ticket Kadéos Universel » et « Ticket Restaurant » en France, a récemment investi dans Avrios, entreprise de gestion de flottes.
Regroupant l'ensemble des solutions de mobilité du constructeur automobile nippon pour les flottes motorisées d'entreprise, Toyota Fleet Mobility prend ses marques en Europe. En effet, la filiale vient de conclure un accord pour acquérir Inchcape Fleet Solutions (IFS), entreprise spécialiste de la gestion et de la location de flottes.
Alors même que l'année 2019 n'est pas encore écoulée, Hyundai Motor France a d’ores et déjà battu un record. En effet, le constructeur automobile coréen a enregistré plus de 5 700 ventes de véhicules motorisés aux entreprises. Il fait déjà mieux qu’en 2018, année au cours de laquelle Hyundai avait écoulé 5 490 exemplaires de véhicules en B2B.
Selon les données chiffrées dévoilées par l'European Automobile Manufacturers' Association (ACEA), entité qui représente les intérêts de l'industrie automobile dans l'Union européenne, les immatriculations de véhicules utilitaires légers (VUL) se portent bien en Europe. En effet, son dernier baromètre témoigne d'une hausse de 6,5 % des immatriculations au cours des huit premiers mois de 2019.
Le constructeur automobile Ford a développé et mis au point une application pour smartphone baptisée « FordPass Pro ». Objectif : aider les artisans ainsi que les dirigeants de très petites entreprises (TPE) dans la gestion de leur flotte de véhicules utilitaires légers (VUL).
En août 2018, la norme WLTP entrait en vigueur et on enregistrait une forte hausse des immatriculations automobiles. Une année s’est écoulée et le marché fait aujourd’hui grise mine : l’Arval Mobility Observatory annonce un total de 50 441 voitures immatriculées auprès des entreprises en août 2019, soit une chute des ventes estimée à -6,11 %.
Créée il y a seulement 5 ans, Bestmile vient de boucler un nouveau tour de table. En effet, la start-up suisse annonce avoir procédé à une levée de fonds record. Très précisément, la « jeune pousse », qui compte notamment parmi ses clients Keolis et la RATP, vient de lever 16,5 millions de dollars (environ 15 millions d'euros).
Après un mois de juin 2019 record, le marché des flottes d’entreprise a-t-il continué sur sa lancée au mois de juillet 2019 ? Au cours de cette période, selon Arval Mobility Observatory, ce sont 76 316 véhicules qui ont été immatriculés, soit une augmentation de 11,95 %.
Depuis plus d'une décennie, Suivideflotte.net propose notamment des solutions de géolocalisation de véhicules et engins d’entreprise. Aujourd’hui, l’éditeur de logiciels ajoute à son offre de géolocalisation une fonctionnalité inédite relative à l’estimation du temps d’arrivée (ETA). Concrètement, les entreprises sont désormais en mesure d'offrir à leurs clients un suivi en temps réel pour leurs véhicules de service.