Actualités de l'assurance cyber-risques

Menée aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, à Singapour, en Allemagne et en France, une nouvelle étude McAfee, entreprise de cybersécurité spécialisée dans la protection du « Device-to-Cloud », met en lumière le retard des entreprises, notamment françaises, en matière de sécurité informatique. Ainsi, l'on apprend notamment que 74 % des responsables IT ont déjà dû composer avec d'importantes failles de sécurité.
Il semble que personne ne soit véritablement à l'abri de la cybercriminalité ni des cyber-risques. Ainsi, trois plateformes web affiliées au FBI, service de renseignement intérieur des Etats-Unis d’Amérique, ont été ciblées par des hackers d'une centaine d'agents...
Proposant des produits d'assurances spécialisés dont une assurance cyber-risques baptisée « CyberClear », Hiscox lance aujourd’hui la « CyberClear Academy », formation aux cyber-risques destinée à ses assurés. Complétant l'offre « CyberClear », cette formation gratuite en ligne a été intégralement mise au point par l'assureur.
Selon le rapport mondial « The Cybersecurity Imperative » réalisé par le centre de recherche indépendant ESI ThoughtLab avec Willis Towers Watson, 87 % des dirigeants dans le monde estiment que les salariés non formés constituent en fait le plus grand risque cyber pour les entreprises.
Parmi les cyber-menaces qui pèsent sur les entreprises, il n’y a pas que les rançongiciels. Il faut se méfier aussi de la « sextorsion », nouvelle forme de corruption en ligne perpétrée par des cybercriminels. Objectif : extorquer de la cryptomonnaie en prétendant avoir des preuves sur des personnes qui fréquentent des sites internet pour adultes depuis leur ordinateur professionnel.
Cabinet de conseil et d'expertise technique spécialiste de la sécurité des systèmes d'information, Harmonie Technologie propose une nouvelle plateforme digitale. Baptisée « Risk&Me », elle est destinée aux petites et moyennes entreprises (PME) ainsi qu’aux entreprise de taille intermédiaire (ETI). Objectif : prévenir et informer les dirigeants d’entreprise au sujet des cyber-risques.
Filiale de Crédit Agricole Assurances dédiée aux assurances dommages, Pacifica a récemment annoncé le lancement d’une nouvelle formule d’assurance cyber-risques baptisée « Cyber Protection ». Objectif : répondre aux besoins de sécurisation de l'activité de ses clients professionnels et agriculteurs. Présentation.
Les 22 et 23 janvier 2019, Lille accueillait le Forum International de la Cybersécurité (FIC). Cette édition 2019 a notamment été l’occasion pour le portail gouvernemental Cybermalveillance.gouv.fr de procéder à un nouveau bilan de sa fréquentation et de ses actions. Coup de projecteur.
Filiale américaine de la compagnie d'assurance suisse Zurich, Zurich American Insurance Company a été attaqué en justice par l’un de ses clients, Mondelēz International, multinationale agroalimentaire américaine. En cause, le refus de l’assureur d’indemniser son client suite à la cyberattaque NotPetya. Coup de projecteur.
En 2017, 50 % des entreprises estimaient que les faiblesses de leur stratégie de sécurité informatique étaient à rechercher du côté de leurs collaborateurs négligents. Or, si la formation des salariés aide à réduire les incidents relatifs à la cybersécurité, il peut s’avérer difficile de trouver la méthode la plus efficace. Heureusement, Kaspersky Lab propose désormais une plateforme automatisée permettant aux salariés d'obtenir les compétences et connaissances idoines face aux cyber-risques. Présentation.
Spécialiste en assurances des entreprises et des professionnels, QBE France vient de conclure un partenariat inédit avec Sysdream, division du Groupe Hub One spécialisée dans l’audit, la formation et la réalisation d’événements en cybersécurité. QBE propose désormais gratuitement et sous conditions aux souscripteurs d’une assurance cyber des tests d’intrusion externe réalisés par Sysdream. Présentation.
Dans la tourmente depuis quelques semaines, Huawei a récemment communiqué sur la cybersécurité. Plus précisément, le géant des télécommunications chinois a fait savoir qu’il comptait investir dans ce domaine la bagatelle de deux milliards de dollars (environ 1,7 milliard d'euro) au cours des cinq années à venir. Explications.
Des « données personnelles » enregistrées par des voyageurs sur une plateforme web du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ont été piratées selon une communication officielle du Quai d’Orsay. Toutefois, aucune donnée sensible n’a été compromise lors de cette cyberattaque. Coup de projecteur.
La plateforme de réservation de voitures avec chauffeur Uber a été condamnée mardi 27 novembre 2018 à des amendes dépassant le million d’euros. En cause, la non-divulgation d’un piratage de données personnelles ayant eu lieu à l’automne 2016 et ayant affecté 57 millions de clients et chauffeurs à travers le monde. Coup de projecteur.
En 2016, BlackBerry annonçait la fin de la fabrication de ses téléphones mobiles pour se consacrer à des activités de services aux entreprises et gouvernements. Rien d’étonnant donc à ce que l’entreprise canadienne acquiert aujourd’hui Cylance, entité américaine spécialiste de la cybersécurité. Coup de projecteur.