Actualité de l'assurance : épargne salariale

Fournissant des services de gestion de placements (fonds communs de placement, gestion des retraites, plateformes de fonds,...) à des investisseurs privés et institutionnels, Fidelity International annonce par voie de communiqué avoir conclu un partenariat avec Epsor, fintech spécialisée dans l’épargne salariale. Explications.
Spécialiste de la gestion d'épargne en ligne, Yomoni fête ses 3 ans. A cette occasion, la startup annonce le lancement d’une nouvelle offre d’épargne salariale digitale spécialement conçue pour les très petites entreprises (TPE). Double objectif : simplifier les démarches à accomplir par les dirigeants et améliorer l'accompagnement des salariés. Présentation.
Examiné cette semaine, le projet de loi PACTE pour Plan d'Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises s’intéresse notamment à l’épargne salariale. Plus précisément, ce texte veut réformer la manière dont les revenus issus de la participation sont répartis entre les salariés d'une même entreprise. Coup de projecteur.
Publié le 01 juin 2018
Prado Épargne et Inter Expansion-Fongepar, les sociétés de gestion d’épargne salariale d’AG2R La Mondiale et Humanis respectivement, ont fusionné de manière très officielle le 1er mai 2018. Cette fusion intervient quelques jours après sa validation par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Coup de projecteur.
Vous l'ignorez peut-être mais l’épargne salariale ne se trouve pas soumise à l’impôt sur le revenu. D’ailleurs, cette fiscalité favorable ne devrait pas être altérée par le gouvernement actuel selon Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances. Explications.
En matière d'épargne salariale, Groupama innove avec un nouvel outil. Avec son simulateur en ligne, le groupe mutualiste d'assurance propose en effet aux dirigeants d'entreprise de visualiser notamment l'épargne constituée au fil du temps. Présentation.
Publié le 02 décembre 2016
Une récente enquête réalisée par le Club de l’épargne salariale et relayée par L’AGEFI actifs s’est intéressée à la connaissance (ou non) des dispositifs de la loi Macron en matière d'épargne salariale. Principal enseignement de cette étude : les entreprises les méconnaissent majoritairement. Etat des lieux.
Selon l'Association Française de la Gestion financière (AFG), l’encours de l’épargne salariale a atteint 117,5 milliards d'euros l'année dernière, soit une progression de 7 % au cours de cette seule période. Coup de projecteur.
Adoptée en août 2015, la loi Macron s’intéresse notamment à l’épargne salariale et, pour répondre aux nombreuses questions soulevées par cette évolution législative, Groupama Épargne Salariale a lancé un nouveau site de référence. Présentation.
Modifié par la loi Macron, l’article L. 137-16 du Code de la Sécurité sociale fait désormais mention du taux de forfait social à 16 % pour le Plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco). Il convient toutefois que l’épargne salariale fasse l'objet d'une gestion pilotée. Explications.
Adoptée le 10 juillet 2015 après un long « marathon » législatif, la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, dite aussi « loi Macron », s’intéresse notamment à l’épargne salariale qu'elle veut faire évoluer à travers sept mesures. Etat des lieux.
Selon les dernières informations dévoilées par le site CBanque, les dispositions de la loi Macron pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques ne devraient pas chambouler l’épargne salariale. Toutefois, quelques changements notables devraient prochainement intervenir. Etat des lieux.
A compter de l'année prochaine, l’intéressement au titre de l’épargne salariale sera automatiquement versé sur le Plan d’épargne d’entreprise (PEE) ou sur le plan d'épargne interentreprises (PEI) qui, comme son nom l'indique, est commun à plusieurs structures. Ce versement interviendra si le salarié n'a fait pas part de son désaccord. Explications.
Le Sénat veut favoriser l’accès à l’épargne salariale pour les salariés des très petites entreprises (TPE) ainsi que des petites et moyennes entreprises (PME). Pour ce faire, il a récemment décidé d'adopter un dispositif plus incitatif. Explications.
Dévoilé il y a quelques semaines, le 13e baromètre de la finance solidaire témoigne d’une réelle vitalité de l’épargne solidaire. Malgré un contexte difficile, ce produit continue à être plébiscité enregistrant même une hausse de 17 % sur un an. Coup de projecteur.