Assurance ostéopathe

En tant qu'ostéopathes ou chiropracteurs, depuis janvier 2015, la souscription d'une assurance responsabilité civile professionnelle (RCP Pro) est une obligation légale inscrite dans les status du Syndicat Français des Ostéopathes (SFDO).
33%

AssurlandPro, référence de la comparaison d'assurances destinées aux professions libérales

Créateur du concept même de comparaison d'assurances professionnelles sur Internet, le site AssurlandPro constitue LA référence pour tout travailleur indépendant désireux de souscrire une assurance pour les besoins de ses activités.

Concrètement, en l'espace de quelques minutes seulement, la plateforme AssurlandPro est capable de solliciter ses différents partenaires assureurs, parmi lesquels figurent des acteurs de référence des assurances professionnelles.

Une fois que vous avez procédé à la comparatif d'assurances, vous pouvez choisir de faire l'objet d'un rappel de la part de l'assureur ayant votre préférence. Mais, si vous le souhaitez, vous pouvez également opter pour l'envoi gratuit d'un courriel renfermant les différents devis d'assurance professionnelle que vous aurez sélectionnés.

Quels sont les contrats d'assurances indispensables pour votre activité d'ostéopathe ?

Lorsqu'il s'agit de garantir l'activité des professions libérales et celle des ostéopathes en particulier, de nombreuses options existent en matière d'assurances professionnelles.

L'assurance Responsabilité civile professionnelle (RC Pro) de l'ostéopathe

Ce contrat d'assurance professionnelle permet à l'ostéopathe d'être couvert pour les dommages corporels ou matériels causés à un tiers dans l'exercice de son activité professionnelle, c'est-à-dire à l'occasion d'une activité de prévention, de soins ou encore de diagnostic. Ces dommages peuvent résulter d'une erreur, d'une imprudence ou d'une négligence.

Le contrat d'assurance Multirisque professionnelle (MRP) de l'ostéopathe

Cette formule enrichie d'assurance professionnelle renferme différentes garanties, optionnelles ou obligatoires, qui offrent aux ostéopathes une protection adaptée aux caractéristiques de leur activité professionnelle.
Selon les garanties contractuelles choisies par le professionnel, l'assurance MRP permet de bénéficier notamment d'une protection pour le cabinet d'ostéopathie et le matériel indispensable à la pérennité de son activité en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux, explosion, bris de glace, dommages électriques,…etc.).
Actualité
Les start-ups Alan, Malt et Qonto ont décidé de s’associer pour le lancement d’une nouvelle plateforme. Baptisée « Sésame », elle est exclusivement dédiée aux travailleurs...
Votée à l'automne 2017, la suppression du Régime Social des Indépendants (RSI) fait aujourd’hui l’objet d’un premier bilan. Dressé par les ministres Agnès Buzyn et Gérald Darmanin, il témoigne d'une mise en...
Dans une récente décision, le Conseil d’Etat s’est prononcé sur le tirage au sort des notaires. Plus précisément, la Haute juridiction administrative a validé le recours à cette procédure pour la...
Supprimé le 1er janvier 2018, le Régime Social des Indépendants (RSI) fait l’objet d’un nouveau décret. Paru au Journal officiel (JO), le texte précise les modalités de la réforme du régime. Coup de...