Fiches pratiques de l'assurance pour les professions libérales

Comment être bien assuré lorsque l'on est musicien professionnel ?

Publié le 27 avril 2018
 | Rédigé par
178 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
Quelles sont les garanties de l'assurance du musicien professionnel ?

L’assurance professionnelle des musiciens s’avère indispensable à toute personne qui joue d’un ou de plusieurs instruments de musique à des fins professionnelles. En effet, ce type de contrat permet aux luthiers, aux pianistes, aux violonistes, aux cornistes ou encore aux élèves de conservatoire de bénéficier d’une garantie adaptée pour leurs instruments, leurs équipements et bien entendu leur activité professionnelle. Coup de projecteur.

 

Quelle protection pour les instruments ?

En règle générale, les offres d’assurances destinées aux musiciens professionnels ou en devenir permettent aux intéressés de couvrir leurs instruments de musique, et ce, peu importent leur valeur ainsi que le lieu où s’est produit le sinistre à l’origine des dégâts constatés.

 

En outre, comme ils aident à protéger les instruments de musique, les équipements que les musiciens possèdent éventuellement sont également couverts par le contrat d’assurance professionnelle. Il peut s’agir pêle-mêle :

  • D’une housse,
  • D’une valise,
  • D’un étui,…

 

Quelle prise en charge en cas d’incapacité du musicien ?

Il suffit d’un « simple » accident de la vie courante pour que la pérennité même de l’activité professionnelle d’un musicien soit remise en cause voire compromise. Par exemple, un guitariste blessé à la main ou au bras ne pourra plus exercer son activité pendant une période plus ou moins longue. Il se pourrait même d’ailleurs qu’il ne puisse plus jamais jouer d’un instrument de musique.

 

C’est pourquoi les assurances musicien renferment des garanties en cas de handicap professionnel, temporaire ou définitif. Le plus souvent, ce type d’incapacité donnera lieu au versement d’une indemnité dont le montant variera en fonction des dispositions contractuelles arrêtées par le professionnel avec l’aide de son assureur. De plus, si l’assuré est un musicien professionnel, l’incidence du handicap sur les revenus sera prise en compte et, dans le cas d’un étudiant, l’indemnité versée aidera alors à sa reconversion professionnelle.

 

guitare-instrument-musiqueguitare-instrument-musique

 

Quelles garanties figurent dans l’assurance musicien ?

D’autres garanties complémentaires, optionnelles et spécifiques peuvent figurer au contrat d’assurance souscrit par le musicien.

 

Par exemple, cette assurance professionnelle peut s’accompagner d’une garantie en cas de défaillance à un examen ou à un concours de musique. Si le souscripteur se trouve dans l’impossibilité de participer à un tel événement en cas de force majeure ou par suite d’accident, il pourra alors bénéficier d’une indemnisation.

 

Dans le même esprit, l’assurance peut inclure une garantie pour le remboursement des cachets. En effet, sous réserve de respecter les conditions prévues au contrat, tout ou partie des cachets perdus par l’artiste musicien peut être remboursé si l’intéressé n’a d’autre choix que de mettre fin à un engagement en cas de force majeure ou d’accident.

 

Enfin, en cas de perte de revenus subie par le musicien à la suite d’un événement accidentel, l’assurance musicien pourrait trouver à jouer sous réserve de respecter les conditions figurant au contrat. Si tel est le cas, le professionnel pourra alors bénéficier d’une indemnisation pour le manque à gagner résultant de l’interruption de ses activités.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier