Actualités de l'assurance cyber-risques

Cybersécurité : un fonds de 172 millions d'euros et destiné aux entreprises européennes

Publié le 13 octobre 2021
 | Rédigé par
174 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
risque-cyber

Depuis le début de la crise, les cyberattaques sont de plus en plus nombreuses

Le risque cyber est de plus en plus prégnant dans le monde. Depuis le début de la crise de Covid, le nombre de cyberattaques a sensiblement augmenté et n'épargne personne : grandes entreprises, ETI, PME, institutions publiques... Pour répondre à cet enjeu grandissant, Ace Capital Partners a mobilisé 172 millions d'euros, qui pourront bénéficier aux entreprises européennes.

Un fonds de 172 millions d'euros lancé par Ace Capital Partners

Difficile d'ignorer le risque cyber en 2021. Les attaques sont toujours plus nombreuses et leur impact est de plus en plus lourd. C'est donc dans ce contexte qu'Ace Capital Partners, filiale de Tikehau Capital, entreprise française de gestion d'actifs, a décidé de lever 172 millions d'euros pour alimenter un fonds dédié à la cybersécurité et la confiance numérique. C'est le premier de cette importance sur le continent européen.

« Au cours de la levée de fonds, nous avons ressenti un intérêt croissant pour le secteur de la cybersécurité de la part des investisseurs, si bien que nous avons finalement dépassé notre objectif initial de 150 millions d'euros », affirme Marwan Lahoud, le président exécutif d'Ace Capital Partners.

Un fonds dédié aux problématiques relatives au cyber risque

Actuellement, 50 millions d'euros ont déjà été investis dans neuf entreprises européennes, dont quelques unes se trouvent en France (Tethris, Quarkslap, Glimps...), en Belgique, aux Pays-Bas ainsi qu'au Portugal. « Nous sommes plutôt concentrés sur des business à prédominance produits et sur des sociétés développant des technologies de rupture, avec des profils de passage à l'échelle », précise Guillaume Benhamou, directeur général d'Ace Capital Partners.

Le fonds a pour objectif la gestion de toutes les problématiques en ligne au cyber risque : identification des menaces, gestion du risque, gestion de l'attaque... Pour le moment, Ace Capital Partners lève entre 10 et 50 millions d'euros par tour de table. La société collabore également avec d'autres fonds de taille moindre mais ayant pour but commun l'investissement sur le secteur cyber. « Nous sommes en mesure de regarder des dossiers à 70-80 millions d'investissements », explique le directeur général.

La cybersécurité, un enjeu croissant en Europe

Le cyber risque ne peut aujourd'hui plus être ignoré tant il croît. Peu à peu, les entreprises prennent conscience de la nécessité de se protéger à une ère où le digital occupe de plus en plus de place. De facto, les budgets dédiés à la cybersécurité augmentent de façon drastique. Ce qui ne manque pas de ferrer les start-up du secteur. « La profondeur de marché est gigantesque. La cybersécurité est assise sur une tendance séculaire de croissance extrêmement forte », allègue Guillaume Benhamou.

Durant le mois d'août dernier, les dirigeants d'Oodrive, Sentryo, Vade Secure, Wallix, et avec la participation d'Auriga Partners, un autre fonds destiné à la cybersécurité avait vu le jour en France. Nommé Cyber Impact, il a été agrémenté de 10 millions d'euros et vise vingt à trente participations pour les prochaines années. Il mise plus particulièrement sur le hacking éthique.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier