Fiches pratiques de l'assurance pour les artisans et les commerçants

Agence de voyages : l'assurance responsabilité civile professionnelle reste indispensable
Même si les conditions d'aptitude professionnelle autrefois obligatoires pour exercer l'activité d'opérateur de tourisme ont été supprimées le 1er janvier 2016, ces professionnels restent soumis à quelques obligations. Parmi elles, l’assurance responsabilité civile professionnelle obligatoire. Explications.
Découvrez l'attestation d'assurance de l'artisan
Dans l'optique d'améliorer la protection des consommateurs, l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi sur l’obligation d’assurance professionnelle des artisans commerçants. Ce projet de loi voté le 18 février 2014 porte sur la dynamisation des commerces de proximité, le renforcement de la diversité commerciale dans les territoires, la valorisation du savoir-faire des artisans et la simplification des régimes de l’entreprise individuelle. Ce dispositif prévoit l’obligation pour ces professionnels de souscrire une assurance artisan-commerçant.
Focus sur la protection sociale des artisans et commerçants
Le Régime social des indépendants (RSI) s'occupe de la protection sociale des artisans et commerçants. Toutefois, cela ne suffit pas toujours pour que ces professionnels bénéficient d'une prise en charge conforme à leurs besoins. Etat des lieux.
Marchand de biens : et l'assurance professionnelle ?
Le travail d’un marchand de biens consiste à revendre des biens immobiliers, à titre professionnel. Le « bien à vendre » peut consister en un immeuble neuf ou ancien que le marchand peut rénover avant de remettre en vente. Présentation.
Restauration et hôtellerie : n'oubliez pas l'assurance
Les prestataires des services tels que les hôteliers et les restaurateurs sont en contact direct avec leurs clients. Ils sont donc responsables du bon séjour de ses hôtes dans leurs établissements. En cas de sinistre, ils peuvent voir leur responsabilité engagée. La souscription d’une assurance artisan commerçant permet au professionnel de se prémunir des risques pouvant survenir au cours de son activité et d'être couvert pour les frais qu'un sinistre peut entraîner en cas de préjudices subis par ses clients.
Métiers du tourisme : quelle assurance professionnelle ?
Un agent de voyage, un tour-opérateur ou tout autre professionnel du tourisme est exposé à divers risques au cours de son activité car ils sont responsables des prestations proposées à leur client. Lorsque ce dernier fait une réclamation et qu’il demande un dédommagement, le responsable doit réparer les dégâts si le client en apporte la preuve.
Quelle assurance professionnelle pour le garagiste ?
A l'instar de nombreux autres domaines d'activités, les assureurs proposent des garanties adaptées au garagiste automobile. D’ailleurs, avec une formule d’assurance professionnelle adaptée, le garagiste ou le mécanicien peut bénéficier d'une protection optimale tout au long de son activité. Coup de projecteur.
Esthéticienne : ayez la meilleure couverture professionnelle
Travailler dans un institut de beauté, que ce soit pour votre propre compte ou pour le compte d’autrui est une profession non dénuée de risques. Un spécialiste des cosmétiques et des soins esthétiques du corps et du visage peut rencontrer des problèmes lors de son activité et sa responsabilité civile professionnelle peut être engagée. Mieux vaut donc posséder une bonne assurance artisan commerçant.
Un boucher a-t-il besoin d'une assurance ?
Pourquoi un boucher aurait-il besoin de s’assurer ? La réponse est simple : parce qu’il n’est pas à l’abri d’un sinistre. Pour cette catégorie de professionnelle, souscrire une assurance n’est généralement pas obligatoire. Toutefois, un contrat d’assurance artisan-commerçant peut être d'une très grande importance en cas de sinistre.
Taxi : souscrire la meilleure assurance professionnelle
Un chauffeur de taxi peut soit travailler pour le compte d'une tierce personne, soit être locataire d’une licence, soit travailler à son compte. Dans tous les cas, un chauffeur de taxi devrait posséder une carte professionnelle de conducteur de taxi et contracter diverses assurances dont une assurance professionnelle. Explications.
Artisan peintre en bâtiment : quelles assurances professionnelles ?
En règle générale, l'artisan peintre en bâtiment intervient en dernier lieu, lors de la finition, dans la construction d'un bâtiment donné. D'ailleurs, son activité ne se limite pas aux peintures. Il peut aussi jouer les décorateurs, préparer les supports à peindre, préparer la peinture à utiliser... Même si les risques sont variables, un peintre en bâtiment peut avoir intérêt à contracter une assurance professionnelle. Explications.
La bonne assurance professionnelle pour l'électricien
Publié le 06 janvier 2015
Sous la dénomination « électricien » sont regroupés tous les artisans qui se chargent de l’installation de réseaux électriques et d’équipements électriques, qui réalisent des plans de montage et d’entretien et qui s’occupent de la maintenance de toutes installations électriques. En raison des risques élevés liés à ses activités, un électricien doit souscrire une bonne assurance artisan-commerçant.
Plombier : choisir le meilleur contrat
La plomberie est un métier à risques aussi bien pour le plombier que pour son client. En effet, l’artisan plombier peut subir différents préjudices. En plus des problèmes liés aux raccordements qui peuvent survenir à tout moment, il se peut aussi qu’il soit victime d’un non-paiement de la part de son client. Les compagnies d’assurance ont mis en place l’assurance artisan commerçant ou plus exactement l’assurance professionnelle plombier afin de les protéger. Présentation.
Assurance : le meilleur contrat pour le commerçant
Comme toute personne œuvrant en libéral, les commerçants sont aussi exposés à de nombreux risques dans l’exercice de leurs activités. C’est pourquoi souscrire une assurance professionnelle commerciale est assez indispensable.
Assurance professionnelle : quels contrats pour le carreleur ?
Le carreleur est l'artisan qui intervient en dernier lieu, dans la phase de construction. C'est lui qui, dans la phase de finition, pose les carreaux. Il peut aussi assurer des travaux de décoration, de rénovation et de réparation. Si vous êtes carreleur ou souhaitez le devenir, sachez que souscrire une assurance professionnelle peut apparaître assez indispensable. Explications.