Fiches pratiques de l'assurance : retraite collective

La souscription d’un contrat de prévoyance retraite vise à compléter la pension versée par le régime obligatoire aux salariés et aux travailleurs non salariés (TNS). La souscription d’un tel contrat permet généralement de partir sereinement à la retraite sans se soucier d’un éventuel problème financier. En pratique, le souscripteur peut choisir d’adhérer à la prévoyance collective souscrite par son entreprise ou de conclure un contrat individuel. Explications.
Créé par la loi Fillon de 2003, le Plan d’épargne retraite collectif ou Perco remplace l’ancien Plan Partenarial d’Epargne Salariale Volontaire. Ce dispositif d’épargne entreprise est ouvert aux dirigeants et mandataires sociaux de sociétés de moins de 100 salariés. Ce dispositif permet par ailleurs au salarié de se constituer une épargne accessible au moment de la retraite sous forme de rente.
La retraite collective permet de faciliter la constitution d’une épargne dans le cadre de l’entreprise. En complément de toute autre assurance professionnelle, l’employeur peut décider de mettre en place un dispositif utile aux salariés pour constituer un capital en vue de leur retraite. Plusieurs régimes existent qui présentent chacun leurs propres avantages et inconvénients.
Le plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco) concerne les salariés d'une entreprise souhaitant réaliser un placement facile. Ce plan d'épargne vise une meilleure sécurité financière aux salariés au moment de la retraite. L'épargne est collective, pouvant compléter l'assurance professionnelle. Voici comment ça marche.
La retraite collective est aujourd’hui proposée par bon nombre d’entreprises françaises. Ce type de contrat collectif est notamment prisé pour les différents avantages qu'il offre, ne serait-ce qu'en termes de fiscalité. Salariés et entreprises y trouvent leur compte. Explications.
Bien utile à l'heure de se constituer une épargne retraite en complément des régimes obligatoires par répartition, le Perp brille par sa flexibilité qui se fait jour au moment de son transfert. Explications.
Difficile de ne pas en parler lorsqu'il s'agit d'évoquer l'assurance retraite. Né avec la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites, le Plan d'épargne retraite populaire (Perp) offre la possibilité de constituer une épargne retraite à côté des régimes de retraite par répartition.
Cela ne va pas forcément de soi mais l'entreprise peut être le lieu le plus propice à la constitution d'une retraite digne de son nom. Comment ? Grâce à l'existence de différents dispositifs de retraite collective. Tour d'horizon.
Même si elle peut sembler de prime abord nébuleuse, voici une question qui mérite d'être posée : comment différencier l'épargne retraite collective de l'épargne salariale ? Après un petit rappel notionnel, découvrez les spécificités de ces produits d'épargne.
Publié le 19 septembre 2011
En complément des pensions versées via les régimes obligatoires de retraite, une société peut mettre en place des dispositifs d'épargne retraite d'entreprise par l'entremise de contrats collectifs. On parle alors de retraite collective.