Actualités de l'assurance pour les entreprises

Travailleurs précaires : l'aide de 900 euros par mois est prolongée de trois mois

Publié le 17 février 2021
 | Rédigé par
173 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
homme-masque-covid

La crise de Covid-19 a durement frappé les travailleurs précaires

En novembre dernier, une aide de 900 euros par mois avait été mise en place pour venir en aide aux travailleurs précaires. Cette aide perçue par déjà 400 000 personnes va être prolongée jusqu'au mois de mai prochain, tel que l'a annoncé ce lundi 15 février la ministre du Travail Elisabeth Borne.

L'aide de 900 euros par mois aux travailleurs précaires est prolongée jusqu'à mai

C'est une bonne nouvelle pour les travailleurs précaires des nombreux secteurs touchés par la crise de Covid-19 tels que la restauration, l'hôtellerie ou l'événementiel. L'aide de 900 euros par mois qui leur est destinée va être étendue de 3 mois supplémentaires, jusqu'à la fin du mois de mai prochain, comme l'a annoncé la ministre du Travail Elisabeth Borne au travers d'un communiqué à l'AFP.

« Compte tenu des incertitudes liées à l'évolution de la situation sanitaire et des difficultés actuelles du marché du travail, j'ai souhaité que cette aide soit prolongée jusqu'à l'été pour protéger les travailleurs précaires. Celles et ceux qui travaillaient beaucoup en 2019 mais enchaînaient des contrats courts ont été fortement pénalisés avec la crise », a ainsi expliqué la ministre.

À l'origine, cette aide était prévue pour couvrir les mois novembre, décembre, janvier et février. Sa durée totale sera donc, avec cette nouvelle, de sept mois, pour un coût total « d'un montant de plus d'un milliard d'euros », tel que l'a fait remarquer Elisabeth Borne. Les premiers versements ont été effectués le 5 février dernier pour les mois de novembre et décembre. Le versement au titre du mois de janvier sera distribué entre le 21 et le 24 février et celui pour février à la fin du mois de mars. Enfin, le dernier versement pour le mois de mai aura lieu en juin.

Déjà 400 000 personnes ont bénéficié de cette aide

Cette aide est notamment destinée aux travailleurs saisonniers et de l'événementiel. Elle a déjà bénéficié à plus de 400 000 personnes au titre des mois de novembre et décembre, « parmi lesquelles 165.000 jeunes de moins de 30 ans », a précisé le ministère du Travail. En outre, Pôle Emploi a transmis un courrier à plus de 100 000 bénéficiaires potentiels de cette aide. Ces derniers doivent encore fournir les documents nécessaires à la perception de cette prime de 900 euros mensuels.

Quelles conditions pour toucher cette aide et comment la toucher ?

Cette aide consiste en une « réponse exceptionnelle pour (...) ceux qu'on appelle les permittents de l'événementiel ou d'autres secteurs, inscrits à Pôle emploi et qui ont vu cette année leurs revenus baisser drastiquement », avait allégué le Premier ministre Jean Castex. Pour en bénéficier, il faut remplir quelques conditions :

  • Il faut avoir travaillé plus de 60 % du temps en 2019, soit au minimum 138 jours ;
  • ne pas avoir « travailler suffisamment en 2020 pour recharger ses droits » au chômage ;
  • « avoir actualisé sa situation à la fin de chaque mois », tel que le rappelle Pôle Emploi ;
  • « sur la durée totale d'activité exercée en 2019, au minimum 70 % doit avoir été effectuée en contrat à durée déterminée ou contrat de mission d'intérim » ;
  • avoir un revenu « sous forme d'allocations, de revenu d'activité ou de revenu minimum qui n'excède pas 900 euros ».

À savoir également que les personnes touchant le RSA, l'ARE, l'ASS, l'ASP, l'APS pour les intermittents du spectacle, l'ATI, la RFF, la RFPE et l'AER peuvent aussi toucher cette aide. Enfin, si vous êtes indemnisé par Pôle Emploi, votre allocation chômage ne doit pas dépasser 33 euros bruts par jour. Il n'y a aucune démarche à effectuer pour pouvoir la percevoir ; le versement est automatiquement effectué si vous remplissez les conditions nécessaires.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier