Actualités de l'assurance pour les entreprises

Déconfinement : quelles mesures pour les entreprises ?

Publié le 04 mai 2020
 | Rédigé par
153 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
edouard-philippe

Quelles mesures pour le déconfinement ?

Ce mardi 28 avril, le Premier ministre Édouard Philippe a présenté les grandes lignes des mesures pour le déconfinement, s'arrêtant notamment sur le cas des entreprises. Il demande une reprise de l'économie en respectant certaines règles de sécurité.

Déconfinement : relancer l'économie en prenant des précautions

Le 11 mai prochain, l'économie française devrait repartir. Pour Édouard Philippe, « l'arrêt prolongé de la production » représenterait « le risque le plus terrible de l'écroulement ». Il invite donc les entreprises à reprendre l'activité tout en respectant certaines mesures pour s'adapter à des conditions sanitaires bien particulières. Le déconfinement devra donc être effectué dans la plus grande prudence et prenant certaines précautions.

Une réouverture des commerces, mais avec certaines limites

Depuis le 17 mars dernier, tous les commerces « non-essentiels » (magasins de vêtements, de meubles, électro-ménager, de culture, d'informatique...) ont été contraints de fermer. À partir du 11 mai, ces derniers pourront rouvrir sur tout le territoire français avec toutefois quelques exceptions. Les restaurants, bars, salles de spectacle et théâtre devront rester fermés. Le gouvernement prendra sa décision à la fin du mois de mai quant à une possible réouverture en juin. Les centres commerciaux de plus de 40 000 m² pourront en outre rester fermés si le préfet le demande, pour éviter un afflux massif lors du déconfinement.

Plus précisément, les commerces ayant l'autorisation de rouvrir devront « respecter un cahier des charges strict, limitant le nombre de personnes présentes en même temps dans le magasin et organisant les flux, afin de faire respecter la règle de la distance minimale d'un mètre par personne sans contact autour d'elle », tel que l'a indiqué le Premier ministre.

Pour les petits commerces disposant de locaux d'une taille limitée, des files se créeront probablement à l'extérieur pour préserver les distances de sécurité. Il faut également préciser qu'un commerçant aura le droit de refuser l'accès à toute personne ne portant pas de masque.

Le télétravail est toujours encouragé pour les entreprises cela est possible

Édouard Philippe a appelé les entreprises qui le peuvent à maintenir les dispositifs de télétravail : « Je le demande aux entreprises : le télétravail doit être maintenu partout où c'est possible, au moins dans les trois prochaines semaines », s'est-il exprimé. Le Premier ministre désire ainsi éviter la saturation des transports en commun. En effet, un siège sur deux sera condamné dans les bus, métros et tramways et les gestes barrières devront être respectés. « Pour les personnes qui ne pourront pas télétravailler, la pratique des horaires décalés dans l'entreprise doit être encouragée », a-t-il ajouté avec le même objectif à l'esprit.

Les mesures de chômage partiel moins généreuses en juin ?

Enfin, le gouvernement a apporté quelques précisions quant aux mesures de chômage partiel à partir du mois de juin. À savoir que le chômage partiel concerne actuellement quelque 11,3 millions de salariés en France et que l'État finance l'intégralité de cette mesure, dans la limite de 4,5 Smic par salarié. Le coût de cette mesure est déjà estimée à 25 milliards d'euros.

En outre, il faut s'attendre à une réduction du chômage partiel à partir du mois de juin. « Le dispositif d'activité partielle, qui est un des plus généreux d'Europe, restera en place jusqu'au 1er juin, a précisé le ministre. Il nous faudra ensuite l'adapter progressivement afin d'accompagner la reprise d'activité si l'épidémie est maîtrisée ». Il poursuit : « Bien sûr, nous continuerons à protéger les personnes vulnérables et les secteurs professionnels qui demeureraient fermés. » Il précise encore : « Il nous faudra ensuite adapter [cette mesure] progressivement, afin d’accompagner la reprise d’activité si l’épidémie est maîtrisée ».

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier