Actualités de l'assurance pour les entreprises

Amazon se lance dans l'assurance professionnelle

Publié le 06 octobre 2021
 | Rédigé par
198 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
amazon-logo

Amazon se tourne maintenant vers l'asssurance des professionnels

Après avoir tenté une incursion rapidement avortée dans l'assurance santé, Amazon a décidé de se consacrer à l'assurance professionnelle. Plusieurs produits seront proposés dont une responsabilité civile professionnelle (RC Pro) et une assurance cyber. Ils seront lancés en partenariat, notamment avec des acteurs spécialisés dans le digital.

Amazon délaisse l'assurance santé pour se consacrer à l'assurance professionnelle

Amazon, géant du e-commerce, du cloud et même de la recherche spatiale veut toujours effectuer une percée dans le secteur de l'assurance. En 2018, Amazon avait tenté de s'immiscer dans le marché des complémentaires santé aux États-Unis. Avec son projet « Heaven », le géant voulait fournir à 1,5 millions de salariés américains une couverture santé à prix réduit. Si l'opération avait été un succès, Amazon aurait ouvert son marché à l'international.

Mais après trois ans, le projet monté en partenariat avec deux autres entreprises a été laissé de côté. En cause : une coordination insuffisante et les incertitudes engendrées par la crise de Covid-19. Toutefois, Amazon ne compte pas en rester là et pourrait tenter de se placer sur le marché de l'assurance professionnelle.

Plusieurs produits proposés : responsabilité civile pro, assurance cyber...

Le géant du e-commerce ne perd donc pas de temps. À la fin du mois d'août dernier, il s'était déjà associé au courtier américain Marsch pour mettre sur le marché un genre de couverture responsabilité civile produit. Le principe est simple : couvrir la responsabilité des vendeurs et clients de la plateforme contre d'éventuels risques relatifs à des produits défectueux. La RC devrait donc prendre en charge les dommages matériels et corporels causés par les marchandises à des tiers.

Mais plus récemment, un courtier londonien a affirmé qu'Amazon désirait également s'orienter vers d'autres produits d'assurance professionnelle. Ils pourraient notamment être distribués aux membres du programme Amazon Business Prime, un abonnement proposé aux entreprises permettant la livraison gratuite et en un jour ouvré d'article vendus sur le marketplace. Cet service est aussi agrémenté d'un outil de suivi des dépenses ou encore de solutions marketing.

Autre produit sur lequel se lancerait Amazon : l'assurance cyber risques, un produit de plus en plus plébiscité face à la hausse très fortes des sinistres cyber. Amazon ne portera pas le risque pour ce contrat et s'associera avec des acteurs de l'assurance déjà en place sur le marché. C'est par ailleurs une stratégie populaire chez les nouveaux acteurs de l'assurance en ligne, notamment les petites assurtech, mais aussi les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) lorsqu'il s'agit de s'introduire dans ce secteur.

Cette prise de position d'Amazon montre d'ailleurs bien l'appétit des GAFAM pour le secteur de l'assurance. Les consommateurs n'ont en outre pas manqué de remarquer cet intérêt. D'après une étude publiée en mars 2020, 44 % des assurés seraient prêts à accorder leur confiance à une entreprise de type Big Tech ou GAFAM pour souscrire une assurance. C'est une proportion croissante qui s'explique probablement par le recours très marqué aux services de ces entreprises durant la crise de Covid-19, et notamment les divers confinements.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier