Actualités de l'assurance pour les entreprises

Les arrêts maladies ont été plus longs et nombreux en 2021

Publié le 08 décembre 2021 | Rédigé par
483 vues   

Les jeunes sont plus concernés par les arrêts maladie

Si le nombre d'arrêts maladie avait diminué entre 2019 et 2020, il repart à la hausse en 2021. Les arrêts ont également été plus longs et parfois multiples, d'après le baromètre annuel de Malakoff Humanis.

Plus d'arrêts maladie en 2021 qu'en 2020

Après un léger ralentissement en 2020, les arrêts maladie augmentent à nouveau en 2021 : de 44 % en 2019 à 36 % en 2020, puis 38 % en 2021, selon le baromètre de Malakoff Humanis. Sur un échantillon de 2 009 salariés et 401 dirigeants ou DRH d'entreprises du secteur privé, les principales causes d'arrêts maladie ont été les suivantes :

  • maladies ordinaires : 22 % ;
  • troubles musculosquelettiques : 18 % ;
  • accidents ou traumatismes : 16 % ;
  • troubles psychologiques : 15 % ;
  • arrêts liés au Covid : 12 %, soit deux fois plus qu'en 2020.

Les femmes ont été touchées à 42 %, plus que les hommes. Les jeunes entre 18 et 34 ans sont également les plus touchés parmi les tranches d'âges, à 45 %. Les aidants (51 %) et les salariés du secteur des transports (55 %) sont également plus concernés que la moyenne. Cette année, le nombre d'arrêts maladie est aussi en hausse pour les managers : à présent à 43 %.

Des arrêts maladie également plus longs

Cependant, la donnée la plus importante n'est peut-être pas la hausse du nombre d'arrêts maladie, mais bien leur allongement. Ils passent en moyenne de 94 à 105 jours. En outre, si les arrêts longs (plus de 30 jours) étaient déjà en augmentation en 2020 et concernaient 60 % des entreprises, ils sont encore en hausse en 2021 et concernent à présent 65 % des entreprises.

Mais comment expliquer une telle hausse ? D'après l'étude, elle proviendrait principalement de l'allongement de la vie active. En effet, les arrêts longs ne concernent que 12 % des arrêts en moyenne, mais chez les plus de 50 ans, ils concernent 21 % de l'échantillon.

Plus d'arrêts multiples

La hausse généralisée des arrêts maladie en 2021 est aussi due à la hausse des arrêts multiples. Ainsi, parmi les salariés s'étant faits prescrire un arrêt, 41 % d'entre eux ont été concernés par deux arrêts ou plus. Cette proportion n'étais que de 39 % en 2020 et de 37 % en 2019. Une hausse qui s'observe sur deux ans, donc.

Enfin, un tiers des dirigeants d'entreprise pensent que les arrêts maladie pourraient augmenter durant les deux prochaines années. C'est un enjeu clé pour les chefs d'entreprise : 46 % d'entre eux ont vu les coûts relatifs à l'absentéisme augmenter et 67 % ont déclaré avoir instauré au moins un dispositif de pilotage contre l'absentéisme, contre 59 % en 2020. De leur côté, les salariés déclarent que leur entreprise a apporté une action de prévention contre les arrêts maladie.