Actualités de l'assurance pour les entreprises

Hausse de 8 % des primes d'assurance professionnelle en 2022

Publié le 23 mars 2022
 | Rédigé par
607 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
billets-euro

Votre budget assurance risque d'augmenter en 2022

Ce début d'année 2022 est touché par une forte inflation : matières premières, essence, gaz, électricité, blé... Mais aussi assurances, et pas seulement pour les particuliers. En effet, les primes d'assurances professionnelles devraient connaître une hausse de 8 % cette année.

Les primes d'assurance professionnelle sont en augmentation en 2022

Mauvaise nouvelle pour les professionnels : le prix des assurances va augmenter cette année. Une récente étude de Coover, spécialiste du courtage en assurance professionnelle, réalisée auprès de ses 14 partenaires, a révélé que les primes d'assurance pro devraient globalement augmenter de 8 % en 2022. Bien évidemment, tous les types de contrats ne sont pas touchés de la même façon. Si par exemple l'assurance automobile professionnelle ne devrait augmenter que de 2 %, d'autres produits explosent.

C'est notamment le cas pour l'assurance cyber risques, qui devrait connaître une hausse de 27 %. Le cyber risque est encore mal estimé et difficile à anticiper. Beaucoup d'assureurs refusent d'ailleurs de l'assurer. Autres produits qui risquent de monter très fortement, l'assurance responsabilité civile professionnelle de 12 % et la multirisque de 10 %. Voici un récapitulatif des potentielles hausses par produit :

Assurance Augmentation moyenne en 2022
Assurance auto pro 2 %
Assurance collective (mutuelle et prévoyance) 4 %
Mutuelle professionnelle 4 %
Prévoyance professionnelle 6 %
Assurance Responsabilité civile professionnelle 12 %
Garantie décennale 4 %
Assurance cyber et fraude 27 %
Assurance RC des dirigeants 7 %
Assurance multirisque (y compris pertes d'exploitation) 10 %
Moyenne 8 %

En termes de statut, les micro-entrepreneurs seront les plus concernés par cette inflation. Pour « un auto-entrepreneur du bâtiment qui paye en moyenne 1 100 euros d'assurance décennale, 420 euros de mutuelle et 530 euros de prévoyance, cela représente près de 100 euros d'augmentation », peut-on lire dans le rapport de Coover.

Pourquoi les prix des assurances pro augmentent-ils ?

Côté assurance cyber, les raisons sont multiples : crise de Covid, télétravail et conflit russo-ukrainien. La recrudescence de cyberattaques a été massive durant les années 2020 et 2021. « Si les entreprises se tournent de plus en plus vers les produits d'assurance cyber, les assureurs vont en revanche aller à contre-courant en étant plus sélectif et augmenter considérablement les primes. Les récentes attaques diminuent l'appétit des assureurs qui maîtrisent encore mal l'aléa de ce marché », explique Coover.

Concernant les assurances dommages (RC pro, auto et multirisque pro), on peut également retenir plusieurs causes : retour de l'inflation, recrudescence des catastrophes naturelles en raison du changement climatique, environnement de taux bas qui réduit les revenus des assureurs.

Pour les assurances de personnes (santé, prévoyance, épargne-retraite...), les hausses sont limitées car la crise sanitaire a réduit les dépenses de santé, et ce malgré les effets de rattrapage post-confinements.

À savoir tout de même que cette hausse des prix concernera surtout les contrats en cours. En effet, les assureurs veulent maintenir des tarifs attractifs pour les nouveaux clients. « Nombre de nos clients ont été désagréablement surpris lors du renouvellement de leurs contrats des hausses tarifaires subies. En tant que courtier, c'est toujours un élément difficile à expliquer surtout pour des professionnels qui payent déjà une prime élevée, qui n'ont pas déclaré de sinistre et qui subissent un contexte compliqué », affirme Pierre Fruchard, cofondateur de Coover.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier