Actualités de l'assurance cyber-risques

Facebook va apporter des formations en e-commerce aux TPE et PME

Publié le 10 juin 2020
 | Rédigé par
318 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
Facebook Shops est la nouvelle fonctionnalité du réseau social permettant de proposer une vitrine en ligne

Facebook Shops est la nouvelle fonctionnalité du réseau social permettant de proposer une vitrine en ligne

Le réseau social de Mark Zuckerberg Facebook a lancé ce lundi 8 juin 2020 un programme de formations au numérique et plus particulièrement au e-commerce dédié aux TPE et PME françaises. Facebook désire par la même occasion promouvoir sa plateforme commerciale Facebook Shops.

Facebook : des formations gratuites pour les TPE et PME françaises

Depuis la fin du mois de mai, Facebook propose un système « clé en main » (immédiatement prêt à être utilisé) de boutique en ligne. Et depuis ce lundi 8 juin, le réseau social a mis en place un programme de formations au numérique à destination des TPE et PME françaises.

Plus précisément, 100 formations développées en partenariat avec les entreprises Prestashop et Shopify sont à présent mises à disposition gratuitement jusqu'à la fin de cette année. Ces formations sont disponibles sur une plateforme en ligne poussée par une initiative avec pour fin de « stimuler la relance des petites et moyennes entreprises », tel que l'a expliqué Facebook à l'AFP.

En outre, la plateforme comporte un outil permettant aux entrepreneurs de diagnostiquer leur niveau d'adoption des outils numériques. Durant les vacances d'été, Facebook et la start-up française Mapstr comptent également mettre à disposition une carte collaborative prodiguant des recommandations et informations sur les entreprises françaises liées au secteur du tourisme.

La France est « à la traîne en matière de compétitivité numérique »

En effet, Facebook juge que la France est « à la traîne en matière de compétitivité numérique » comparé à d'autres pays européens. Le réseau social américain base ce jugement sur l'analyse des résultats d'une étude commandée à l'institut Ipsos, qui place la France à la 21e place parmi les pays d'Europe sur la vente en ligne conclues par les PME.

« 82% des Français de 16 ans et plus achètent au moins une fois en ligne par année, mais seulement 16% des PME françaises vendent en ligne », a affirmé à l'AFP Laurent Solly, patron de Facebook pour l'Europe du sud. « 25% des patrons de TPE et PME disent avoir un manque de compétences face à la transformation numérique. Si ces gens ont une mauvaise compétence numérique, on doit apporter des solutions », a-t-il ajouté.

Dynamiser Facebook Shops

Par cette initiative, Facebook compte aussi développer sa nouvelle plateforme Facebook Shops. Facebook Shops permet aux PME d'ouvrir une boutique en ligne directement sur le réseau social. De plus, ces entreprises pourront si elles le désirent payer pour bénéficier de publicité sur le réseau, qui redirigent les internautes vers une « vitrine » dédiée.

« Les utilisateurs peuvent trouver les Facebook Shops sur la page Facebook ou le profil Instagram d'une entreprise, ou les découvrir à travers des Stories ou des publicités. À partir de là, vous pouvez parcourir la collection complète, enregistrer les produits qui vous intéressent et passer une commande, soit sur le site web de l'entreprise, soit sans quitter l'application si l'entreprise a activé la fonctionnalité de paiement aux États-Unis », détaille un communiqué.

Facebook possède une argument fort : l'entreprise explique posséder une base d'utilisateurs de 38 millions de membres en France et par la moitié des TPE et PME. Mais ces entreprises limiteraient leur utilisation du réseau social à la stricte communication.

Enfin, le réseau social avait déclaré qu'il mettrait en place un programme de dons de 100 millions de dollars à destination des PME dans le monde pour lutter contre la propagation de la pandémie de coronavirus. La France n'a pas encore bénéficié de cet plan et Facebook « espère pouvoir faire un point là-dessus au courant du mois de juin », a déclaré Laurent Solly.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier