Actualités de l'assurance pour les entreprises

Le chef d'entreprise remboursera-t-il le covoiturage ?

Publié le 03 avril 2019
 | Rédigé par
122 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
covoiturage-parking

Ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne s’est confiée il y a quelques semaines au micro d’un média grand public. Entre autres déclarations, la ministre a évoqué le cas du covoiturage qui, selon elle, devrait être remboursé par les dirigeants d’entreprise au même titre que les transports en commun.

 

Les frais kilométriques non pris en charge pour le covoiturage

Il pourrait bientôt y avoir du nouveau pour le covoiturage entre salariés qui, rappelons-le, est complètement interdit avec un véhicule de fonction.

 

En effet, lundi 18 mars 2019, sur BFMTV-RMC, la ministre des Transports Elisabeth Borne a souhaité que les employeurs participent au financement de la mobilité de leurs salariés comme c’est déjà le cas pour les transports en commun à hauteur de 50 %.

Et, l’intéressée de considérer que la situation actuelle est injuste car les salariés qui ont recours au covoiturage ne bénéficient aujourd’hui d’aucune indemnisation pour les frais kilométriques. Un chèque mensuel permettrait donc de remédier à une telle situation.

 

70 % des salariés utilisent un véhicule personnel pour aller travailler

Défiscalisé en impôt et en cotisation sociale, ce chèque mobilité versé tous les mois pourrait atteindre le montant de 400 euros.

 

Pour en bénéficier, le salarié devrait utiliser pour se rendre au travail soit un deux-roues, soit le covoiturage. Toutefois, le succès d’une telle mesure n’est pas garanti car 70 % des salariés ont recours à leur voiture personnelle afin d’aller travailler.

 

A noter enfin qu’un tel « coup de pouce » existe déjà mais il présente un caractère seulement facultatif contrairement au remboursement des frais de transports en commun qui s’avère obligatoire pour l’entreprise.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier