Actualité de l'assurance : retraite Madelin

La Drees dévoile l'édition 2018 de « Les retraités et les retraites »

Publié le 18 mai 2018
 | Rédigé par
704 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) a dévoilé la nouvelle édition de sa publication intitulée « Les retraités et les retraites ». On apprend notamment que le niveau de vie médian des retraités français dépasse celui de l’ensemble de la population. Coup de projecteur.


553 000 bénéficiaires de l’allocation de solidarité

Selon l’édition 2018 de l’étude « Les retraités et les retraites » qui aide à dresser l’état des lieux de la retraite en France, le revenu médian des 16 millions de retraités français s’avère supérieur à celui de l’ensemble de la population nationale.

 

En outre, la pension de retraite moyenne perçue par les femmes est inférieure de 42 % à celle des hommes. A noter que cette différence atteint « seulement » 29 % si l’on tient compte de la pension de réversion.

 

Dans le détail, l’on compte plus de 16,1 millions de retraités de droit direct et 1,1 million de ces retraités vivent hors des frontières de l’Hexagone. De plus, 553 000 personnes ont accès à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) remplaçante du minimum vieillesse et 68 000 ne bénéficient d’aucune espèce de retraite.

 

1 361 euros net mensuels pour un retraité vivant en France

Cette nouvelle publication de la Drees laisse apparaître qu’un tiers de ces 16,1 millions de retraités de droit direct sont polypensionnés. Autrement dit, ils sont bénéficiaires de pensions de retraite issues de plusieurs régimes de retraite de base.

 

La direction de l’administration publique centrale révèle qu’en 2015, le niveau de vie médian des retraités représentait 1 760 euros mensuel, ce qui correspond à 70 euros supplémentaires par rapport à la population nationale. Le montant moyen brut de la pension de droit direct versée aux retraités qui résident en France atteignait quant à lui 1 461 euros, c‘est-à-dire 1 361 euros net mensuels. Quant à elle, la pension mensuelle moyenne versée aux femmes s’établissait à 1 091 euros brut contre 1 891 euros brut pour les hommes. Ainsi, la pension moyenne perçue par les femmes est inférieure de 42 % à celle des hommes.

 

Enfin, 3/4 des Français aimeraient idéalement partir à la retraite à 60 ans ou même plus tôt. Toutefois, seulement un non-retraité sur 7 considère que cela sera effectivement possible. D’ailleurs, fin 2016, l’âge moyen du départ à la retraite était de 61 ans et 10 mois. A titre de comparaison, il était de 60 ans et 6 mois en 2010.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier