Actualité de l'assurance : retraite Madelin

Pour leur retraite, les Français préfèrent la sortie en capital

Publié le 21 février 2018
 | Rédigé par
311 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
Epargne retraite : quelles sont les solutions préférées des Français ?

Une récente enquête permet d’en savoir plus sur les attentes et besoins des Français en matière d’épargne retraite. Ainsi, grâce à l’étude réalisée pour Amundi et Natixis, l’on apprend qu’une large majorité d’épargnants ont une préférence pour la sortie en capital. Explications.

 

Les Français veulent disposer librement du capital

Une enquête en ligne réalisée par l’Institut de sondage Audirep pour Amundi Epargne Salariale et Retraite et Natixis Interépargne laisse apparaître que 87 % des 131 115 salariés sollicités se disent favorables à une épargne régulière pour la préparation de leur retraite au-delà des régimes obligatoires.

 

L’on découvre aussi que les préférences des Français vont au produit retraite proposant une sortie en capital plutôt qu’en rente. Plus précisément, pour une épargne retraite cumulée de 100 000 euros au moment du départ à la retraite, 77 % des sondés préfèrent pouvoir disposer librement de l’intégralité du capital et effectuer un retrait à tout moment plutôt que de bénéficier d’une rente viagère représentant 325 euros mensuel.

 

Les Français veulent transmettre un capital à leurs héritiers

Une fois arrivés à la retraite, près de la moitié des répondants (ndlr : 48 % des sondés) disent vouloir continuer à faire fructifier leur épargne retraite.

 

En outre, moins d’un épargnant sur deux dit vouloir être en mesure de sortir du produit d’épargne avant l’âge de la retraite en cas de chômage prolongé, d’invalidité ou encore d’incapacité. Et, 84 % des Français disent vouloir être en mesure de transmettre à leurs héritiers l’épargne retraite accumulée.

 

Enfin, lorsqu’on les interroge sur leurs solutions d’épargne préférées, les Français évoquent dans l’ordre :

  • l’assurance vie (86 %),
  • le Plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco) (82 %),
  • l’investissement immobilier (76 %),
  • le livret bancaire (65 %),
  • le Plan d'épargne retraite populaire (Perp) (50 %),
  • le Plan d'Epargne Retraite Entreprises (PERE) (33 %),
  • le dispositif Madelin (31 %).
Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier