Actualités de l'assurance pour les professions libérales

« Notaires Créateurs de l'Everest »  : focus sur le parcours de création d'office

Publié le 13 mai 2019
 | Rédigé par
435 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
logo-fiducial

Le 16 avril 2019 avait lieu la soirée baptisée « Notaires Créateurs, Visez l'Everest ». Prenant place au sommet de la Tour Montparnasse, dans le 14e arrondissement de Paris, cet événement a permis à près de 200 notaires créateurs de se rencontrer et d’échanger sur leur parcours de création d’office notarial.

 

Le notaire créateur type est une femme de 38 ans

Lors de la soirée « Notaires Créateurs, Visez l'Everest », les notaires présents ont notamment pu découvrir les enseignements de l’Observatoire 2019 des notaires créateurs.

Menée par l’institut Think pour Fiducial, entité qui propose un service pluridisciplinaire aux petites et moyennes entreprises, et réalisée à partir d’un échantillon de 200 notaires créateurs déjà installés, cette étude laisse apparaître les points clés suivants :

  • Le notaire créateur type est une femme de 38 ans et ancienne notaire assistante,
  • 67 % des sondés disent avoir bénéficié d’une bonne préparation pour devenir chef d’entreprise,
  • L’office démarre son activité 4,6 mois après la prestation de serment en moyenne,
  • Le local du notaire créateur présente une superficie moyenne de 90 m2,
  • Près de la moitié des notaires créateurs (ndlr : 41 %) ont embauché au moins une personne,
  • 5,4 actes sont signés chaque mois à partir de 6,8 mois de création en moyenne,
  • Un tiers des notaires créateurs possèdent une plateforme web.

 

Des conseils pour les nouveaux notaires créateurs

A l’occasion de cet événement, cinq notaires créateurs, installés depuis plusieurs mois, ont pu partager leur expérience avec les autres professionnels du droit présents.

Ils ont ainsi répondu à des questions sur les thématiques les plus diverses :

  • La mise en œuvre d’un plan d’action,
  • L’élaboration d’un « business plan »,
  • L’évolution de la structure d’exercice,
  • L’embauche,
  • L’optimisation de la relation client,
  • L’augmentation de la productivité de l’étude notariale,
  • La visibilité de l’office.

 

Ces moments d’échanges ont permis aux nouveaux professionnels d’obtenir de précieux et riches conseils pour le lancement de leur propre activité en tant que notaire créateur et profession libérale.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier