Actualité de l'assurance : mutuelle santé collective

TPE : quid de la généralisation de la couverture santé ?

Publié le 11 novembre 2014
 | Rédigé par
Mutuelle santé d'entreprise : scepticisme chez les dirigeants et salariés

La complémentaire santé pour tous ne convainc pas les employés des Très Petites Entreprises (TPE). En effet, une enquête d’Opinion Way réalisée pour le compte de la MAAF révèle que plus de la moitié d’entre eux renforceront leur complémentaire santé d’entreprise par une surcomplémentaire, craignant que le niveau de garantie ne suffise pas.

Les salariés craignent d’être renvoyés

L’étude réalisée par Opinion Way a été réalisée à partir des avis de 1 000 employés et de 400 dirigeants d’entreprises de TPE employant 1 à 9 salariés.

Les résultats laissent apparaître une certaine défiance des salariés à l’égard de l’Accord national interprofessionnel (ANI), voté le 11 janvier 2013. En effet, sur dix employés, neuf se disent inquiets des répercussions que l’ANI pourrait avoir au sein des entreprises qui doivent veiller à le mettre en place au plus tard le 1er janvier 2016.

Parmi les craintes des employés, on retrouve la prise en charge qui sera proposée par l’employeur. D’ailleurs, 56 % des chefs d’entreprises sondés pensent n’offrir qu’une couverture minimale.

En outre, 10 % des employés interrogés craignent que l’ANI ne soit à l‘origine de renvois au sein de l’entreprise dans laquelle ils travaillent.

Enfin, les salariés redoutent aussi la possibilité de voir leurs revenus gelés, leurs avantages sociaux réduits ou les recrutements supplémentaires supprimés.

Les dirigeants d’entreprise sceptiques

Bien que la santé collective au sein de l’entreprise existe dans de nombreuses entreprises, les dirigeants ne font pas preuve d’un engouement démesure. Bien au contraire.

Si un dirigeant sur deux a opté pour une mise en place précoce de la généralisation de la complémentaire à tous les salariés du privé, 65 % des dirigeants montrent une certaine réticence quant au fait de l’appliquer avant la date fatidique du 1er janvier 2016. Parmi ceux-là, un tiers ne mettra pas en place l’ANI avant cette échéance.

Pour trouver la meilleure mutuelle santé d’entreprise, il suffit de quelques clics. En effet, avec un comparateur d’assurances professionnelles, c’est un véritable jeu d’enfants de trouver une couverture santé pour l’ensemble des salariés à la fois conforme à leurs besoins et aux possibilités financières de l’entreprise.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier