Actualité de l'assurance : mutuelle santé collective

Mutuelle santé collective : de la hausse à l'horizon ?

Publié le 22 octobre 2012
 | Rédigé par
De la hausse l'année prochaine pour les contrats santé des entreprises françaises ?

C’est l’enseignement majeur d’une enquête réalisée par L’Argus de l’Assurance : selon différents acteurs de l’assurance collective, il faudra compter en 2013 avec une hausse des tarifs des contrats santé souscrits par les entreprises.

Vers une hausse des résiliations ?

Alors même que les dépenses de santé progressent modérément et que le projet de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013 a épargné la mutuelle santé collective, c’est de la hausse qui s’annonce pour les contrats santé des entreprises l’année prochaine.

Pourquoi ? Interrogé par L’Argus de l’Assurance, un acteur de l’assurance collective explique : « Tout le monde apure les portefeuilles ». Il relève aussi la méforme des résultats techniques et l’absence de produits financiers.

Par effet de ricochet, l’heure serait aux résiliations. Comme le signale un mutualiste : « Cette année, toutes les hausses doivent être entérinées avant le 25 octobre pour pouvoir envoyer, si besoin, les lettres de résiliation dans les délais ».

Des salariés attachés à leur mutuelle collective

Un autre acteur de l’assurance collective se montre moins catégorique : « Tout le monde montre ses muscles en octobre, mais en décembre, les affaires reprennent le dessus. Et les augmentations prévues sont souvent renégociées à la baisse ».

Selon un assureur également sollicité par L’Argus de l’Assurance, les « entreprises n’entendent pas mettre un sous de plus dans la santé, mais les salariés demeurent prêts à payer pour conserver un bon niveau de couverture ».

Malheureusement, comme le regrette un représentant d’une institution de prévoyance, l’on risque d’assister à une « rupture d’accès à l’assurance santé ».


Source : L’Argus de l’Assurance

 

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier