Actualité de l'assurance : flotte automobile

Quid de l'assurance des auto-écoles

Publié le 04 avril 2013
 | Rédigé par
Auto école : pourquoi les risques sont-ils plus élevés ?

De par même leurs activités, les auto-écoles courent des risques un peu plus importants qu’une voiture normale, tout simplement parce que les conducteurs sont encore des apprentis.

Comme le nombre des auto-écoles augmente chaque année en France, une assurance spécifique auto-école a été créée afin de couvrir les différents dommages qui pourraient être causés notamment pendant les cours pratiques. Selon la formule choisie, il peut s’agir d’une garantie réduite ou d’une garantie tous dommages. Avec cette assurance, toute la flotte automobile de l’établissement ainsi que les élèves peuvent être assurés pendant toute la durée de l’enseignement. Outre la responsabilité obligatoire, l’auto-école peut également choisir une couverture contre le vol, l’incendie, le bris de glace et les catastrophes naturelles.

L’assurance spéciale élève est une couverture facultative qui prend en charge les accidents pendant les leçons de conduite ou pendant les épreuves pratiques de l’examen du permis de conduire. Celle-ci court toujours même si c’est l’élève qui a provoqué l’accident. Ainsi, si l’auto-école n’a pas souscrit ce type de garantie, l’élève ne pourra pas être protégé, et même s’il l’est ce ne serait qu’une protection réduite. Avec l’assurance spéciale élève, ce dernier reste à l’abri de tout type de litige que sa responsabilité soit engagée ou non. De même, s’il a subi des dommages, il obtiendra toujours une indemnité que la responsabilité de l’accident lui incombe ou non.

Il existe des cas d’exclusion sur les garanties. C’est le cas de la toxicomanie, de l’alcoolisme, d’une hospitalisation inférieure à 3 jours et d’une invalidée permanente de moins de 10%.  Pendant son hospitalisation, l’élève bénéficie d’une indemnité journalière de 10 euros. En cas de décès, la garantie est octroyée à hauteur de 4 000 euros. 

En savoir plus sur l’assurance pro

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier