Actualité de l'assurance : épargne salariale

Epargne salariale : Finansol regrette le déblocage

Publié le 12 avril 2013
 | Rédigé par
L'association Finansol regrette le déblocage de l'épargne salariale

Décision récente du président de la République, François Hollande, le déblocage de l’épargne salariale ne fait visiblement pas que des heureux. Ainsi, Finansol, association qui promeut la finance solidaire, regrette un tel choix.

Une décision inutile ?

Finansol a réagi de manière très officielle à l’annonce du déblocage de l’épargne salariale.

Acteur majeur de la finance solidaire, l’association estime que cette décision va entraîner un « ralentissement sensible des investissements dans les entreprises solidaires » alors que le contexte actuel exige au contraire le « renforcement des moyens de lutte contre le mal logement et le chômage ».

Et Finansol de considérer, en évoquant le précédent de 2005, que ce déblocage risque de s’avérer inutile car « il est probable que cette épargne ne sera pas utilisée pour consommer mais réaffectée à des placements plus liquides ».

Aucune pénalité fiscale

Pour mémoire, il y a une poignée de jours, François Hollande annonçait le déblocage de l’épargne salariale.

Destinée à booster l’économie, cette annonce concerne tout salarié bénéficiaire d’un accord de participation qui, pendant une durée limitée à 6 mois, se voit offrir la possibilité de débloquer les sommes placées au titre de l’épargne salariale sans encourir de pénalité fiscale.

Libre à chacun de décider de la meilleure manière d’utiliser ces sommes débloquées.


Source : Boursier.com

 

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier