Actualités de l'assurance pour les artisans et les commerçants

Artisans-commerçants : une hausse des cotisations maladie à craindre ?

Publié le 18 septembre 2012
 | Rédigé par
Artisan-commerçant: l'UFA craint une hausse des cotisations maladie ?

Organisation nationale représentative de l’artisanat et du commerce de proximité, l’Union professionnelle artisanale (UPA) est inquiète. Elle redoute en effet une augmentation des cotisations maladie des travailleurs indépendants à l’initiative du gouvernement.

Les artisans-commerçants largement concernés

C’est par voie de communiqué que l’Union professionnelle artisanale (UPA) a fait part de son inquiétude.

Association représentative des artisans de France, elle craint que le gouvernement ne projette d’augmenter via le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 les cotisations maladie des travailleurs indépendants. Or, comme le rappelle l’UFA, 60 % des artisans-commerçants sont des travailleurs indépendants qui relèvent à ce titre du régime social des indépendants (RSI).

Un « mauvais signe », selon l’UFA

Pourquoi une telle inquiétude ? Parce que l’éventualité d’une augmentation des cotisations maladie à acquitter par les travailleurs indépendants avait déjà été soulevée lors de la campagne présidentielle menée par le camp socialiste.

Une perspective qui ne plaît guère à l’UFA qui souligne : « Il convient de rappeler que le taux de la cotisation d'assurance maladie des travailleurs indépendants est inférieur à celui des salariés pour la bonne raison que l'assiette de calcul de leurs cotisations repose sur le bénéfice industriel et commercial et non pas sur les seuls revenus du chef d'entreprise ».

Et l’UFA d’avertir : « Ainsi, en augmentant les prélèvements sociaux sur les bénéfices, le gouvernement prend le risque de freiner l’investissement qui est pourtant essentiel au développement de l’activité. Alors que les entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité sont déjà fragilisées par un environnement économique dégradé, que tout le monde s’accorde sur la nécessité de réduire le coût du travail, le gouvernement enverrait un bien mauvais signe aux travailleurs indépendants en augmentant leurs charges ».

 

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier