Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Auto-entrepreneurs : ILEXAE couvre les pertes causées par les redressements

Publié le 16 février 2018
 | Rédigé par
295 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.

La réforme 2018 du statut de l’auto-entrepreneur s’accompagne de nouvelles dispositions modifiant notamment les plafonds du chiffre d’affaires (CA). Autant de changements qui exposent davantage les auto-entrepreneurs aux contrôles, redressements, rehaussements fiscaux, sociaux et autres recouvrements TVA. Heureusement, il existe l’offre ILEXAE. Présentation.

 

Un contexte de contrôles accrus

Avec sa garantie ILEXAE, Sociatax offre diverses solutions innovantes qui permettent à l’auto-entrepreneur de protéger son patrimoine, sa trésorerie ainsi que ses capacités d’endettement via un transfert des coûts financiers.

 

Dans un contexte marqué par la hausse du plafond de revenus des auto-entrepreneurs, la modification des années de référence de dépassement des plafonds ou encore la digitalisation de l’administration fiscale à travers le programme Copernic, l’offre ILEXAE tombe à point nommé.

 

Les cotisations annuelles 100 % déductibles

En cas de redressement, l’auto-entrepreneur qui a pris soin de souscrire cette assurance professionnelle n’aura aucune avance de trésorerie à effectuer et il pourra obtenir :

  • Une prise en charge jusqu’à 1 000 euros pour le risque fiscal avec la garantie « Base »,
  • Une prise en charge jusqu’à 3 500 euros pour le risque fiscal avec la garantie « Plus »,
  • Une prise en charge jusqu’à 2 700 euros pour le risque URSSAF, RSI, CIPAV avec la garantie « Base »,
  • Une prise en charge jusqu’à 5 000 euros pour le risque URSSAF, RSI, CIPAV avec la garantie « Plus »,
  • Une prise en charge jusqu’à 800 euros pour défense et les conseils.

 

Autre caractéristique de cette offre d’assurance auto-entrepreneur proposée : il n’existe aucune anti-sélection ni aucun audit préalable à l’acceptation du dossier. A noter toutefois l’existence d’un délai de carence de 30 jours appliqué à la date de la souscription.

 

Enfin, la cotisation annuelle est intégralement déductible et les primes annuelles représentent 239 euros pour la garantie « Base » ou 359 euros pour la garantie « Plus ».

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier