Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Auto-entrepreneur : la FEDAE veut préserver la simplicité du régime

Publié le 18 juillet 2012
 | Rédigé par
Auto-entrepreneur  FEDAE simplicité du régime
Si le gouvernement souhaite aménager et modifier le régime de l’auto-entrepreneur, la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE) souhaite voir conserver ses principaux attraits : sa simplicité doublée d’une réelle adaptabilité. Décryptage.

Auto-entrepreneur : entre simplicité...

Depuis le mois de juin, Grégoire Leclercq et Cyrille Darrigade, respectivement président et vice-président de la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE), se livrent à un tour de France pour recueillir le sentiment des auto-entrepreneurs et peser ainsi davantage dans les négociations qui se profilent à l’horizon.

Ainsi, de passage à Evry, en Ile-de-France, ils ont estimé de concert : « On aura une photographie du régime, et, face à Bercy, ça sera nos retours du terrain contre les rapports des technocrates » avec une idée directrice : « conserver la simplicité de départ ».

Auto-entrepreneur :...et adaptabilité

Pour Grégoire Leclercq et Cyrille Darrigade, le régime permet de s’adapter à « n’importe quelle situation ».

Si l’auto-entrepreneuriat se traduit par un « effet levier dans les zones rurales » comme à Aurillac, dans le Cantal où il permet de « [booster] une activité à caractère touristique et une activité culturelle », à Nevers, dans la Nièvre, « où il y a une mono-activité industrielle et agricole, l'auto-entreprise arrive comme une diversification, et permet de développer des activités de services à la personne, des commerces, de l'immobilier ».

Bref, le régime de l’auto-entrepreneur brille par sa simplicité mais se caractérise aussi par sa nature adaptable.


L’œil d’Assurlandpro.com : besoin d’une assurance auto-entrepreneur ? Si tel est le cas, n’hésitez pas à utiliser les services d’Assurlandpro.com, comparateur d’assurances professionnelles, dont le catalogue apparaît riche des offres de 62 assureurs. Sautez le pas, c’est gratuit !

Source : L’Express

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
1 réaction
Commentaire
je suis auto entrepreneur 1600 euros de plus sur impôts sur revenu (versement fiscal liberatoire) donc impôt en plus je ne comprend pas