Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Auto-entrepreneur : la FEDAE propose son serious game

Publié le 28 mai 2012
 | Rédigé par
hamac-femme-ordinateur
Très en vogue, le serious game, ou jeu sérieux, s’invite dans l’auto-entreprenariat à la faveur d’un partenariat conclu entre la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE) et OUAT Entertainment, spécialiste de ces expériences à la fois ludiques et sérieuses. Coup de projecteur sur KOMPANY !

Auto-entrepreneur : un outil pédagogique

Accompagnant au quotidien quelque 30 000 auto-entrepreneurs, la FEDAE a décidé de rejoindre le jeu social KOMPANY.

Président de la FEDAE, Grégoire Leclercq explique : « Notre volonté est avant tout de proposer des services d'accompagnement et d'information à nos adhérents. A l'heure où nous lançons la troisième édition de notre Grand Prix intitulé "De l'auto-entrepreneur à la PME", leur apporter via ce jeu pédagogique un moyen de se divertir en apprenant à grandir nous a plu ».

Auto-entrepreneur : un outil d’accompagnement

Fruit d’une initiative conjointe du Rectorat de l’Académie de Poitiers, de l’Université de Poitiers et de la société OUAT Entertainment, KOMPANY permet au joueur d’équiper son entreprise virtuelle, de la faire grandir, de gérer sa notoriété, de développer son chiffre d'affaires ou encore de défier d'autres joueurs.

OUAT se dit « très heureux de travailler avec la FEDAE sur la diffusion de ce jeu. Promouvoir l'entrepreneuriat, inciter à la croissance, accompagner les nombreux auto-entrepreneurs qui se lancent en France est une vraie opportunité pour KOMPANY. Nous sommes heureux d'agir avec la Fédération des auto-entrepreneurs sur ce sujet ».

KOMPANY n’attend plus que vous sur Facebook !


L’œil d’Assurlandpro.com : restons dans l’univers de l’auto-entreprenariat avec notre article Auto-entrepreneur : de la fusion dans l'air qui évoque la récente décision de la FEDAE et du MAEF.


Source : Fédération des auto-entrepreneurs

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier