Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Auto-entrepreneurs : un régime aux airs d'enfants des rues

Publié le 18 avril 2012
 | Rédigé par
micro
Après Jean-Luc Mélenchon qui souhaite sa suppression et François Hollande qui garantit son maintien sous réserve d’aménagements, une troisième figure de la gauche a eu l’occasion de se prononcer sur le régime de l’auto-entrepreneur. Il s’agit de Nathalie Arthaud, candidate de Lutte Ouvrière aux élections présidentielles.

Auto-entrepreneurs : un régime, reflet des licenciements

C’est lors d’un récent déplacement pour la présentation de la liste de Lutte Ouvrière en vue des régionales que Nathalie Arthaud a eu l’occasion de se prononcer sur le régime de l’auto-entrepreneur. 

Invitée à donner son sentiment sur le dispositif, la candidate y a vu le « reflet de l’appauvrissement de la société » osant un parallèle pas forcément heureux avec la situation des enfants des rues en Afrique et au Mexique

Elle a effectivement déclaré : « Si j’ai bien compris, il y a très peu d’auto-entrepreneurs qui arrivent à vivre des recettes de leur activité, que c’est plutôt le reflet finalement du chômage, des licenciements. C’est sûr que quand on est licencié, quand on se retrouve sans rien pour vivre, et bien on essaie de monter sa petite affaire. Alors il y a un nombre de pizzas ambulants qui s’est démultiplié partout dans les coins de rues, mais je ne crois pas que c’est avec ça qu’on vit. Et puis vous savez, l’auto-entrepreneuriat, vous allez à Abidjan, vous allez à Mexico, des auto-entrepreneurs vous en avez dans toutes les rues : ils ont 8 ans, ils ont 10 ans, ils ont 12 ans, ils vendent des chewing-gums à l’unité, et c’est pas pour ça qu’ils en vivent. Moi je crois plutôt que c’est le reflet de l’appauvrissement de la société et du fait de la catastrophe sociale ».

Auto-entrepreneurs : la vidéo de l’interview de Nathalie Arthaud

Si certains auto-entrepreneurs ne parviennent malheureusement pas à rebondir après s’être lancés dans le grand bain de l’auto-entreprise - ce qui pose la question d’un accompagnement plus poussé et conséquent - la comparaison peut apparaître assez peu flatteuse pour ceux qui sont parvenus à « créer de la valeur » comme le signale justement AutoEntrepreneurInfo.com.

N’hésitez pas à visionner cette vidéo prise par La Semaine de l’Allier, la question de l’état de l’auto-entrepreneuriat en France étant précisément soulevée à 5 minutes et 13 secondes :




L’œil d’Assurlandpro.com : sur le sentiment du candidat du Parti socialiste, consultez notre article Auto-entrepreneur : François Hollande ne supprimera pas le régime.


Source : AutoEntrepreneurInfo.com

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier