Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

90 % des auto-entrepreneurs gagnent moins que le SMIC

Publié le 17 octobre 2012
 | Rédigé par
L'écrasante majorité des auto-entrepreneurs français affichent des revenus inférieurs au SMIC

C’est une information dévoilée par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) : 90 % des auto-entrepreneurs français perçoivent un revenu inférieur au Salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC). Explications.

Loin derrière les « créateurs classiques »

Une récente étude de l’Insee estime que les auto-entrepreneurs sont « proches des créateurs d’entreprises ‘classiques’ par leurs caractéristiques, mais ils tirent de leur activité un revenu très inférieur : en moyenne, 4 300 euros de revenu annualisé la première année, soit trois fois moins que les créateurs classiques ».

Plus précisément, 10 % seulement des 328 000 auto-entrepreneurs recensés en 2009 sont parvenus à dégager un revenu supérieur au SMIC en 2012. Pendant ces trois années, ils sont également moins d’un tiers à être demeuré économiquement actifs, c’est-à-dire à avoir déclaré un chiffre d’affaires supérieur à un euro.

C’est pourquoi, la moitié des auto-entrepreneurs doit veiller à exercer en parallèle une activité salariée.

L’influence de différents facteurs

A y regarder d’un peu plus près, les créateurs étaient majoritairement des hommes en 2009 à hauteur de 62 %, ils exercent surtout leurs talents dans le secteur des services (60 %) et ont généralement moins de 40 ans.

Pour l’Insee, ce dernier facteur de l’âge permet d’expliquer les différences de revenus enregistrés entre les différents auto-entrepreneurs. L’Institut relève ainsi qu’un « auto-entrepreneur ayant plus de 60 ans gagne 33 % de plus que son homologue ayant entre 41 et 50 ans, qui lui-même perçoit un revenu supérieur de 17 % à celui des 31-40 ans. Le revenu des moins de 30 ans est inférieur de 20 % à celui des 31-40 ans ».

Enfin, si les auto-entrepreneurs franciliens ont des revenus supérieurs de 43 % à ceux de leurs homologues d’autres régions, le sexe joue également un rôle puisqu’« à caractéristiques d’activité comparables, les femmes auto-entrepreneurs ont un revenu inférieur de 14 % à celui des hommes », signale l’Insee.


Source : Blog-Emploi.com

 

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
1 réaction
Commentaire
stop aux fausse idées, je gagne moins que le smic sur mon activité d'auto entrepreneur (création de sites internet) mais j'ai deux autres activités et du coup je gagne plus que le smic...et je ne pense pas être la seule dans ce cas.et c'est une vraie richesse intellectuelle de pouvoir avoir plusieurs métiers.