Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

291 721 nouveaux auto-entrepreneurs en 2011

Publié le 09 février 2012
 | Rédigé par
graphique
Si l’on en croit les derniers chiffres en date de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), l’année 2011 a vu arriver 291 721 nouveaux auto-entrepreneurs. Coup de projecteur.

Auto-entrepreneur : des chiffres dans la lignée de fin 2011

Entre autres données chiffrées dévoilées par l’Insee, l’on apprend en ce début d’année que le régime de l’auto-entrepreneur a séduit 291 721 personnes en 2011. Une performance en recul de 18,9 % par rapport à l’année d’avant où l’on enregistrait le renfort de 359 699 nouveaux arrivants.

Cette baisse n’étonne qu’à moitié puisque novembre et décembre 2011 rimaient déjà avec un net ralentissement des inscriptions au régime.

Toutefois, le nombre d’auto-entrepreneurs demeure assez élevé puisque ce régime bénéficie aujourd’hui à 926 544 personnes, trois ans seulement après sa création.

Auto-entrepreneur : un chiffre d’affaires global en hausse

D’après ces données, au cours du quatrième trimestre de l’année 2011, le nombre cumulé de créations d’auto-entreprises a chuté de 7, 8 % par rapport aux chiffres de 2010 à même époque. 

Il n’y a pas pour autant péril en la demeure. Ainsi, Grégoire Leclercq, président de la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE), se montre rassurant déclarant : « Nous atteindrons de toute façon un plafond autour des deux millions d'inscrits à terme. Entre ceux qui quitteront le régime pour créer une société et ceux qui abandonnent leur projet, le turn over est assez fort. Ce qui compte, c'est que le chiffre d'affaire global généré par les auto-entrepreneurs soit en hausse et que le régime s'implante de plus en plus fortement dans le paysage économique français ».


L’œil d’AssurlandPro : dans quel secteur trouve-t-on moult auto-entrepreneurs ? Dans l’automobile, bien entendu ! C’est ce que signale l’article Auto-entrepreneur : un statut qui contribue au secteur automobile suite aux révélations de l’Observatoire des services de l’automobile (OBSA).

Source : Fédération des auto-entrepreneurs

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier