Actualités de l'assurance pour les entreprises

Verspieren veut accompagner les start-ups

Publié le 18 mars 2016
 | Rédigé par
Verspieren Smart Up lancé avec une enveloppe de 1,5 million d?euros

Premier courtier en assurances de l’Hexagone, Verspieren qui propose notamment une assurance entreprise envisage de consacrer 1,5 million d’euros afin d’apporter son soutien aux start-ups dont les projets sont susceptibles d’impacter le marché de l’assurance ou qui sont issues de l’« insurtech ». Pour ce faire, le courtier a créé Verspieren Smart Up, société en participation financière pour accompagner les entreprises innovantes de la net-économie. Présentation.

Verspieren Smart Up lancé

Depuis plusieurs mois, Verspieren va à la rencontre d’accélérateurs, d’incubateurs, de pôles d’innovation et de fonds d’investissement. Il a aussi assisté à près de 200 présentations de start-ups. Cela a permis au courtier de « nourrir sa réflexion » quant au rôle qu’il pourrait assumer dans l’univers connecté de l’insurtech.

Le lancement de Verspieren Smart Up le 4 mars 2016 est l’aboutissement de cette réflexion, la société en participation financière devant permettre de satisfaire à un triple objectif : un positionnement auprès des entreprises qui révolutionneront l’assurance de demain, des liens resserrés entre le courtier et l’environnement digital et enfin l’investissement dans des entités à forte croissance potentielle.

L’innovation au cœur de Verspieren

Avec une enveloppe de 1,5 million d’euros, Verspieren Smart Up devrait réaliser un premier abondement dès le mois de septembre.

Président du directoire de Verspieren, Pierre-Anthony Verspieren rappelle que, depuis sa création en 1880, le courtier a su faire preuve d’innovation afin d’offrir des produits qui ont acquis aujourd’hui le statut de standards de l’assurance. Et l’intéressé d’ajouter que la « proximité avec les e-entrepreneurs » va permettre de nourrir le dynamisme du courtier, sa politique recherche et développement (R&D) ainsi que son organisation.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
1 réaction
Commentaire
j'ai un ami qui demande un devis pour assurer une déchiqueteuse de bois en bris de machine et pertes financières