Actualités de l'assurance pour les entreprises

Que faut-il penser de la pause au travail ?

Publié le 13 janvier 2017
 | Rédigé par
Un salarié passe 7 minutes et 28 secondes par jour en pause

Dans la vie de l’entreprise, la pause au travail apparaît comme un rituel incontournable, une manière de décompresser dans une journée parfois stressante. D’ailleurs, les salariés y consacreraient 7 minutes et 28 secondes par jour et 167 jours de leur vie. Le site Jassure-mon-entreprise.com a mené l’enquête. Coup de projecteur.

A quoi sert la pause au travail ?

Du 1er au 12 octobre 2016, Jassure-mon-entreprise.com a interrogé 2 453 salariés non cadres sur leurs habitudes en matière de pause au travail.

Ainsi, l’on apprend que cette pratique apparaît bien ancrée dans leur quotidien puisque 70 % des sondés disent prendre une pause au travail, dont 66 % de femmes et 74 % d’hommes. Et, parmi ces travailleurs adeptes de la pause, une majorité (ndlr : 54 %) commence sa journée par un café.

En outre, si ce moment particulier est l’occasion de parler de tout et de rien entre collègues - sujets de société (51 %), vie privée (29 %) ou travail (16 %) - c’est aussi le moyen de s’adresser à son supérieur pour 2/3 des salariés interrogés.

Bien entendu, les machines à café diffèrent d’une entreprise à l’autre : 40 % sont des distributeurs, 30 % des machines à capsules, 19 % des machines à filtre,… Les 3/4 des sondés paient eux-mêmes leur café et 53 % d’entre eux offrent au moins un café par semaine à l’un de leurs collègues.

Les fumeurs abusent de la pause cigarette

Cette pratique de la pause au travail n’a pas toujours les faveurs des supérieurs. Il faut dire aussi que, selon l’enquête de Jassure-mon-entreprise.com, 18 % des sondés sont régulièrement en retard après la pause déjeuner et 28 % d’entre eux ont même été rappelés à l’ordre à cause de leur temps de pause.

En ce qui concerne la « pause cigarette », une majorité de salariés non-fumeurs (ndlr : 64 %) estime que leurs collègues fumeurs abusent de ce privilège. D’ailleurs, 81 % des fumeurs ont déjà été rappelés à l’ordre à ce sujet par un collègue ou un supérieur.

Les fumeurs quant à eux estiment à 78 % que cette pause est indispensable et un tiers de leurs collègues non-fumeurs les accompagnent même. Plus loin, 95 % considèrent que la pause est bénéfique et 42 % trouvent qu’elle est trop courte.
On rappellera toutefois que le café et la cigarette ne sont pas bons pour la santé des salariés. Une politique de prévention des risques efficace au sein de l’entreprise pourrait donc s’avérer précieuse.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier