Actualités de l'assurance pour les entreprises

Plus d'entreprises en « bonne santé » en 2017

Publié le 07 février 2018
 | Rédigé par
168 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Selon le cabinet Altares, le nombre de défaillances d’entreprises a reculé de 4,6 % en 2017. Toutefois, cette embellie ne concerne pas tous les secteurs de l’économie française. Ainsi, l’agriculture et l’hébergement demeurent en crise. Coup de projecteur.

 

166 500 emplois menacés par les défaillances

Dans sa dernière communication, Altares estime qu’il y a eu 55 175 procédures collectives engagées en 2017, ce qui représente une baisse de 4,6 %. Et, si ce chiffre apparaît toujours élevé, il est le plus faible enregistré depuis 2007, l’année d’avant la crise.

 

Autre enseignement : le nombre des emplois menacés par ces défaillances a atteint 166 500, ce qui correspond là aussi au chiffre le plus bas relevé depuis une décennie. De plus, toutes les régions sont concernées par cette baisse des sinistres d’entreprise à l’exception toutefois de la Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA).

 

Le commerce de détail va mieux, l’agriculture peine

Grâce notamment au dynamisme de la consommation des ménages, le commerce de détail a vu le nombre des défaillances d’entreprise chuter de manière significative l’année dernière. En effet, le nombre des redressements, sauvegardes et autres liquidations judiciaires a reculé de 17 %.

 

Même constat positif pour la restauration. Bien que le nombre des défaillances des boulangeries ait légèrement augmenté, les transports, la construction, l’industrie ou les services aux entreprises ont profité de cette baisse des défaillances d’entreprises.

 

Enfin, certains secteurs éprouvent toujours des difficultés. Tel est le cas de l’agriculture où les défaillances ont augmenté de 19 % en 2017 avec par exemple 300 faillites de fermes de bovins.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier