Actualité de l'assurance : retraite collective

L'Epargne et la Retraite d'Entreprise plébiscitée

Publié le 14 mars 2014
 | Rédigé par
Les Français aiment l'Epargne et la Retraite d’Entreprise (ERE)

L’Epargne et la Retraite d’Entreprise, ou ERE en version abrégée, constituent une réelle sécurité pour les Français. Pour preuve, plus de 14 millions d’entre eux en bénéficient, 9 millions via un dispositif d'épargne salariale, de participation ou d'intéressement et les 5 millions restants détenant un contrat d'assurance retraite supplémentaire. L’ERE présente plusieurs avantages à son actif. D’où, cet intérêt des Français.

L’ERE, un dispositif avantageux

Les personnes qui optent pour l’ERE sont de plus en plus nombreuses. Au total, plus de 14 millions de Français disposent d’une ERE, 9 millions par l’entremise d’un dispositif d'épargne salariale, de participation ou d'intéressement et 5 millions grâce à une assurance retraite supplémentaire. Les versements effectués par les souscripteurs sont également en hausse, ce qui traduit un succès de ce dispositif.

Son principal avantage reste la sécurité qu’il offre, en matière de placement et vis-à-vis des contrats en euros. D’ailleurs, les souscripteurs n’hésitent pas à diversifier leurs placements, le plus souvent sur des fonds en euros pour plus de garanties.

Ainsi, ils peuvent assurer, en toute sécurité, leur retraite en se constituant un capital intéressant, en fonction de leurs contrats.

Des placements diversifiés en épargne et retraite

L’ERE peut apparaître comme le bon choix pour percevoir une rente ou constituer un capital en vue de la retraite, les cotisations étant des placements effectués sur plusieurs actions.

La diversité des placements se fait sentir en termes d’épargne salariale avec 60 % d’encours. La retraite n’est pas en reste car 70 % des cotisations payées sont versés sur des fonds en euros. Encore une preuve de prudence de la part de ces salariés, les fonds en euros représentant une sécurité par rapport à ceux en unités de compte qui peuvent souffrir des fluctuations boursières.

Dans le contexte économique que l’on connaît, les Français se rassurent en investissant leur argent dans les ERE, qui sont plus nombreux qu’au cours de la période 2008-2009.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier