Actualités de l'assurance pour les professions libérales

Skwazel, la start-up qui aide les vétérinaires

Publié le 23 mars 2016
 | Rédigé par
Skwazel répond aux besoins des professionnels de la santé animale

Fondée dans la commune de Cesson-Sévigné en Ille-et-Vilaine, à proximité de Rennes, la start-up Skwazel met au point et développe du matériel qui facilite le quotidien des vétérinaires. Présentation.

La qualité des soins améliorée

Avec la reconnaissance récente du statut d’« êtres vivants doués de sensibilité » posé pour les animaux, la responsabilité du vétérinaire est devenue plus importante.

En réaction, les professionnels de la santé animale sont désormais en quête de matériels de suivi qui permettent d’obtenir davantage d’informations sur l’état de forme de l’animal pour une qualité de service accrue notamment.

Le soutien de Rennes Atalante

Ainsi, il s’agit de proposer aux vétérinaires des équipements adaptés aux besoins et caractéristiques des animaux concernés comme des thermomètres, des tubes témoins ou ces seringues qui sont habituellement utilisées pour les opérations de chirurgie esthétique.

Skwazel veut faciliter aussi les rapports entre le professionnel de santé et le propriétaire de l’animal à soigner.

Avec le soutien de la technopole bretonne Rennes Atalante, Jean-Luc Chambrin, directeur général de la start-up, travaille actuellement en collaboration avec la société NG-Biotech spécialisée dans la recherche et le développement, mais aussi avec une vingtaine de structures vétérinaires.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier