Actualité de l'assurance : prévoyance collective

Prévoyance collective : AXA dévoile Bienveillance Cancer

Publié le 21 avril 2015
 | Rédigé par
Face à la maladie, AXA propose Bienveillance Cancer

AXA France innove. L’assureur a récemment lancé « Bienveillance Cancer », première garantie d’assurance destinée aux salariés de petites et moyennes entreprises (PME) confrontés à la maladie. Cette offre leur permet notamment de bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Coup de projecteur.

Continuer à travailler

Dévoilé l’année dernière, le 3e Plan Cancer invitait les entreprises à « lever les obstacles à la réinsertion professionnelle des personnes atteintes de cancer ». Avec Bienveillance Cancer, AXA répond à cet appel.

Ainsi, dès l’annonce et pendant la maladie, ce contrat accompagne le salarié malade en lui permettant de continuer ou reprendre son activité professionnelle dans des conditions optimales.

En pratique, Bienveillance Cancer couvre les différents types de cancer qui nécessitent un protocole médical. Ce contrat est aussi riche de garanties et services en santé et prévoyance.

Un accompagnement quotidien

Lorsque la maladie est annoncée, un capital de 5 000 euros est versé au salarié. Il doit lui permettre d’affronter différentes dépenses comme les dépassements d’honoraires par exemple. Il peut aussi bénéficier d’un second avis médical.

Au cours de la maladie, le salarié peut accéder à des services d’assistance tels que la garde d’enfants, l’intervention d’une aide-ménagère, la livraison de repas à domicile ou encore des conseils de bien-être.

Lors de la reprise de l’activité professionnelle, Bienveillance Cancer s’accompagne d’un soutien psychologique ainsi que d’une aide à l’aménagement des horaires de travail.

Pour bénéficier du meilleur produit de prévoyance collective, il ne faut pas hésiter à recourir à un comparateur d’assurances professionnelles. Complètement gratuit, cet outil permet en effet d’accéder à de nombreux contrats pour trouver l’offre la plus pertinente.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier