Actualité de l'assurance : mutuelle santé collective

Mutuelle santé collective : un 1er bilan pour Gan

Publié le 07 avril 2014
 | Rédigé par
Complémentaire santé d'entreprise : Gan fait un 1er bilan

Après huit mois de l’application de de l’accord national interprofessionnel, l’offre « ANI Compatible » de Groupama et ses filiales, à savoir Gan Assurances et Groupama Gan Vie semble plutôt prometteuse, d’après un premier bilan. Cette formule de mutuelle santé collective destinée aux TPE/PME laisse apparaître une préférence pour les contrats plus volumineux chez les TPE et une hausse du nombre des projets d’équipement. Explications.

La santé collective, un marché embryonnaire

Gan Assurances, accompagné de ses courtiers partenaires de Gan Eurocourtage et des conseillers Gan Prévoyance, a développé  15 000 projets d’équipement pour 45 000 salariés depuis la mise en place de la mutuelle santé collective, soit un tiers de la production santé pour les TPE/PME.

Selon ce bilan, les salariés des TPE sont les plus enclins à choisir des contrats dont la couverture est plus élevée que le socle minimal défini par l’ANI. Ainsi, 83% des contrats choisis par eux concernent les offres haut et moyenne gamme.

Pour expliquer cette tendance, Sylvain Merlus, directeur assurances collectives de Groupama Gan Vie et directeur de Gan Eurocourtage, déclare : « Plus l’entreprise est petite, plus les personnes couvertes sont proches des décideurs et plus la formule choisie est élevée ».

La mutuelle santé collective bien accueillie par les PME

Les PME et grandes entreprises sont également favorables à la mise en place d’un dispositif de mutuelle santé collective.

Bien que Groupama craigne une baisse des garanties, seuls 20 % de ces entreprises ont fait un tel choix. Quant à la majoration des cotisations, la moitié de ces entreprises y consent afin d’obtenir pour tous les salariés le même niveau de couverture.

En ce qui concerne l‘avenir de Groupama, le groupe compte s’investir davantage dans la prévoyance et en même temps se rapprocher encore plus des entreprises du secteur de l’automobile, de la coiffure, des entreprises immobilières,…etc.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier