Actualité de l'assurance : mutuelle santé collective

Discours de la Mutualité française : FNMI et UNME réagissent

Publié le 26 novembre 2012
 | Rédigé par
FNMI et UNME réagissent au discours de François Hollande lors du congrès de la Mutualité française

François Hollande a prononcé un discours lors du récent congrès de la Mutualité française invitant à une réorientation des aides qui bénéficient aux contrats de complémentaire santé collectifs. Des déclarations qui n’ont pas manqué de faire réagir FNMI et UNME.

Ne pas oublier la négociation sociale

Citées par l’Argus de l’Assurance, la Fédération nationale de la mutualité interprofessionnelle (FNMI) et l’Union nationale des mutuelles d’entreprise (UNME), entités membres de la Mutualité française (FNMF), ont arrêté après le congrès de la Mutualité française une position commune déclarant dans un communiqué qu’il était « indispensable de donner toute sa place à la négociation sociale et de reconnaître et conforter les mutuelles interprofessionnelles et d’entreprise dans leur détermination à favoriser l’accès à des soins de qualité ».

FNMI et UNME proposent

Si FNMI et UNME prennent conjointement note des objectifs de régulation exprimés par le président de la République, elles ont également dévoilé quelques propositions.

D’abord, elles plaident pour la mise en place d’un fonds de mutualisation. « Doté par les contrats collectifs », ce fonds permettrait d’en finir avec les « situations de rupture liées au parcours professionnel tout au long de la vie des salariés ».

Ensuite, Fédération nationale de la mutualité interprofessionnelle et Union nationale des mutuelles d’entreprise disent vouloir « inciter et favoriser l’extension des contrats collectifs de branche pour étendre la protection santé pour toutes les entreprises ». Un vœu qui est loin de faire l’unanimité dans le monde mutualiste.


Source : Argus de l’assurance

 

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier