Actualité de l'assurance : marchandises transportées

En Algérie, le transport de marchandises se porte bien

Publié le 15 août 2015
 | Rédigé par
Dans la vallée de la Soummam, le transport de marchandises bat son plein

Le transport de marchandises connaît un réel engouement en Algérie. Ce regain d’intérêt concerne plus particulièrement la vallée de la Soummam en Kabylie. Coup de projecteur.

Des projets de construction

Pour se convaincre de cet engouement, il suffit de constater l’abondance de poids lourds qui empruntent le réseau routier local. Les principaux axes voient effectivement passer quantité d’engins transportant pour l’essentiel des matériaux de construction (sable, gravier, ciment,…etc.).

La cause de cette hausse du transport de marchandises ? Selon La Dépêche de Kabylie, elle résulte des nombreux chantiers de construction qui ont récemment été lancés. Tel est le cas par exemple de la pénétrante autoroutière Bejaia-El Adjiba.

Des habitants mécontents

Ce regain d’intérêt pour le transport de marchandises par voie terrestre a notamment éveillé l’intérêt de particuliers qui, profitant des différents dispositifs d’aide à l’emploi, ont fait l’acquisition de camions afin de transporter notamment des matériaux de construction.

Revers de la médaille : la fréquence de ces déplacements routiers vient gâcher le quotidien de ces habitants des villages et villes traversés qui ne cachent plus leur mécontentement. D’ailleurs, nombreux sont les transporteurs qui ne respectent pas la limite des 15 tonnes pour le transport de marchandises faisant craindre pour la sécurité des conducteurs et celles de ces habitants.

Dans le cadre du transport de marchandises, il faut veiller à rouler assuré. En effet, souscrire une assurance marchandises permet de couvrir les différents biens transportés, qu’il s’agisse de denrées périssables ou de matériaux de construction.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier