Actualité de l'assurance : flotte automobile

Un logiciel Arval pour les flottes multiloueurs

Publié le 19 mai 2017
 | Rédigé par
Flottes d'entreprise : le loueur Arval dévoile sa nouvelle solution

Spécialiste de la location longue durée (LLD) gérant plus d’un million de véhicules, Arval propose désormais une nouvelle solution. Baptisé « Total Fleet », cet outil a été pensé pour ses clients qui travaillent avec plusieurs loueurs. Présentation.

 

Une vue intégrale et précise du parc motorisé

Avec « Total Fleet », Arval propose un outil de reporting en ligne spécialement pensé pour ses clients qui travaillent avec plusieurs professionnels en LLD.

 

Cette solution inédite permet à l’utilisateur d’avoir une vue intégrale de sa flotte automobile d’entreprise (par exemple, il peut voir les véhicules actifs) et de ses dépenses. Il est aussi possible de mieux cerner l’écart entre les conditions contractuelles et l’utilisation effective des véhicules mais aussi de connaître l’empreinte carbone de la flotte motorisée.

 

Notez aussi que ce logiciel coûte entre 0,5 et 2 euros par mois et par véhicule motorisé, le tarif variant selon la taille de la flotte, le nombre des loueurs concernés ainsi que le nombre des pays couverts.

 

Un outil partagé par le secteur de la LLD ?

S’agissant des modalités d’hébergement, d’entretien et de gestion de son outil Total Fleet, Arval a précisé que ces différentes missions avaient été confiées à un tiers indépendant. Une manière pour l’entreprise de respecter la réglementation relative à la protection des données et à la concurrence.

 

PDG d’Arval, Philippe Bismut est convaincu que ses différents concurrents joueront le jeu en générant et en chargeant des données. Dans L’Automobile & L’Entreprise, magazine leader de la gestion de flotte, il confie être « ouvert à toute discussion avec les autres loueurs », l’idée étant de positionner Total Fleet comme un outil partagé par l’intégralité du secteur.

 

Enfin, cette nouvelle solution doit dès cette année faire l’objet d’un déploiement progressif dans les différents pays où Arval se trouve actuellement.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier