Actualité de l'assurance : épargne salariale

L'épargne solidaire ne craint pas la crise

Publié le 31 mai 2012
plante-argent-pieces
Variante de l’épargne salariale, l’épargne solidaire n’a semble-t-il que faire de la crise. Ainsi, le Baromètre de la finance solidaire établi par Finansol révèle un encours en hausse de 15 % à fin 2011. En 10 ans, il a été multiplié par 12.

Un encours à 3,55 milliards d’euros en 2011

Etabli à l’initiative de l’association professionnelle Finansol et du quotidien français La Croix, le Baromètre de la finance solidaire dévoile ses enseignements chiffrés pour l’année écoulée.

Reflet de l’évolution de la finance solidaire en France, cet outil signale que l’encours de l’épargne solidaire a atteint 3,55 milliards d’euros en 2011. Un chiffre en hausse de 15 % par rapport à 2010.

En 10 ans, l’encours de l’épargne solidaire s’est trouvé multiplié par 12.

500 000 salariés solidaires

Comment expliquer la bonne forme de l’épargne solidaire ? Elle profite à plein de l’épargne salariale solidaire qui a généré la bagatelle de 1,74 milliard d’euros avec un demi-million de salariés qui ont fait le choix de placer leur épargne salariale dans des fonds solidaires.

Au total, les sommes investies dans des activités à forte utilité sociale ou environnementale ont représenté 897 millions d'euros en 2011, soit une progression de 31 % par rapport à l’année précédente. De même, en 10 ans, ces investissements ont été multipliés par 8.

Enfin, ce Baromètre révèle aussi qu’au cours des 10 dernières années, l’épargne solidaire a permis la création ou la consolidation de plus de 200 000 emplois dans l’Hexagone.


L’œil d’Assurlandpro.com : si l’on en croit l’Association française de la gestion financière, l’épargne salariale séduit de plus en plus de sociétés en France. Tout ce qu’il faut savoir sur le sujet se trouve à l’article Epargne salariale : entreprises plus nombreuses, encours en baisse.


Source : Boursorama.com


Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier