Actualité de l'assurance : épargne salariale

Epargne salariale : l'ANDRH veut favoriser son développement

Publié le 20 avril 2012
 | Rédigé par
arbre-billets-argent
Comment booster l’épargne salariale ? L’Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) propose tout simplement d’obliger les entreprises de moins de 50 salariés à entamer des négociations. Explications.

Epargne salariale : une obligation de négociation

Dans son cahier sur l’épargne salariale à paraître le mois prochain dans la revue Personnel, l’Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) dévoile les détails de son plan pour développer les mécanismes d’intéressement ou de participation au sein des petites et moyennes entreprises (PME) françaises.

Si l’organisme propose une meilleure distribution de l’épargne salariale, il évoque aussi l’obligation pour les PME de moins de 50 salariés d’ouvrir des négociations sur le sujet.

Epargne salariale : 16 % des PME concernées

Avec ces quelques pistes de réflexion, l’ANDRH veut favoriser le développement de l’épargne salariale au sein des structures de taille réduite où ce produit peine à être tout à fait généralisé.

Une réalité confirmée par les chiffres : si l’on compte aujourd’hui 10 millions de Français bénéficiaires d’un mécanisme d’épargne salariale, 16 % seulement des PME qui comptent moins de 50 salariés proposent ce dispositif.


L’œil d’Assurlandpro.com : que faire de son épargne salariale ? Pour trouver réponse à cette existentielle question, consultez notre article Epargne salariale : que faut-il en faire ?.


Source : Chefdentreprise.com

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier