Actualité de l'assurance : épargne salariale

Epargne salariale : une baisse des primes en 2014 ?

Publié le 13 mars 2014
 | Rédigé par
Epargne salariale : cette année, des versements moins importants ?

Le bilan pour l’année 2013 en termes de bénéfices réalisés pour l’épargne salariale sera dévoilé à plusieurs millions de salariés dans les semaines à venir. Ce bilan leur indiquera les primes en termes de participation, d’intéressement mais aussi d’abondement. Si les résultats ne sont pas encore sortis, de la baisse semble se profiler à l’horizon. Explications.

Des résultats en régression pour 2013

Chaque année, certains salariés perçoivent de l’argent en plus de leur rémunération grâce à l’épargne salariale et aux montants versés par l’entreprise à cet effet.

L’importance des sommes versées chaque année dépend des résultats obtenus au cours de l’année écoulée. Si un tel complément de salaire est toujours le bienvenu, il va être impacté cette année par des résultats en recul du fait de la situation économique actuelle. Il faut tenir compte aussi de la hausse du forfait social, qui s'applique aux sommes versées par l'employeur et qui a atteint 20 % à l’été 2012.

Le forfait social, source d’augmentation des primes

Hubert Clerbois, dirigeant de la société EPS Partenaires, considère à ce sujet : « Cette forte augmentation pose problème aux entreprises, car le budget qu'elles octroient à cette épargne salariale n'est pas extensible, en particulier dans les grands groupes, où les montants se chiffrent en millions ou dizaines de millions d'euros ».

A noter toutefois que les primes de participation seront épargnées par cette augmentation, ce qui n’est pas le cas pour les montants d’abondement et les primes d’intéressement.  

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier