Actualité de l'assurance : épargne salariale

47 % des Français ont perdu en capacité d'épargne

Publié le 09 mars 2015
 | Rédigé par
Retraite : les Français épargnent moins

HSBC a mené son étude annuelle sur la retraite et les résultats ne sont pas encourageants. En effet, il en ressort que les Français craignent pour leur retraite. D’ailleurs, 47 % d’entre eux affirment que leur capacité à épargner a été réduite en l’espace d’un an. Explications.

Un niveau de vie inférieur

L’étude annuelle d’HSBC sur la retraite révèle des faits inquiétants concernant la retraite et notamment la possibilité pour les Français d’épargner en vue de préparer leur retraite.

Ainsi, plus de la majorité des Français (54 %) pensent que leur niveau de vie actuel est bien meilleur que leur niveau de vie une fois qu’ils seront à la retraite. 67 % des répondants considèrent que pour éviter cette baisse de revenus, l’épargne salariale constitue la meilleure des solutions.

Le niveau de vie à la retraite inquiète les Français qui ne veulent pas vivre moins bien qu’actuellement durant leur retraite. 62 % des sondés considèrent que le coût de la vie augmente plus vite que leurs revenus.

A noter enfin que 61 % des Françaises craignent particulièrement de rencontrer des difficultés financières durant leur retraite.

40 % des épargnants ont arrêté ou réduit leur épargne

Alors qu’ils sont 52 % en France à avoir réduit ou arrêté leur épargne retraite, ils sont 40 % dans le monde. Ils ont entrepris cette action à cause de la crise économique actuelle.

Ainsi, environ la moitié des Français qui travaillent n’économise pas en vue de la retraite. Les Français ne considèrent donc pas la retraite comme étant une priorité dans l’immédiat : 25 % d’entre eux se préoccupent d’abord de régler leur prêt immobilier et 19 % de payer leurs autres dettes.

Enfin, 47 % des Français actifs considèrent que leur capacité d’épargne s’est réduite en un an et 32 % pensent qu’ils doivent travailler plus longtemps pour assurer leur retraite.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier