Actualités de l'assurance pour les artisans et les commerçants

Les coiffeurs jurassiens craignent pour leur métier

Publié le 02 janvier 2016
 | Rédigé par
Pourquoi les professionnels de la coiffure craignent-ils le projet de loi NOE ?

Le métier de coiffeur est-il en péril ? Des coiffeurs du Jura sont convaincus que leur profession est en voie de libéralisation. Découvrez les origines de cette crainte dans la suite de notre article.

La loi NOE dans le collimateur

Les coiffeurs, notamment dans le Jura, craignent pour l’avenir de leur profession. En cause, la future loi pour favoriser les nouvelles opportunités économiques, également dénommée « loi NOE ». Explications.

C’est en début d’année prochaine que ce projet de loi sera discuté devant les parlementaires.

« Décloisonner » certains métiers

A l’instar d’autres artisans, les coiffeurs redoutent la « loi NOE » qui prévoit que certains métiers pourront bientôt être exercés sans aucun diplôme.

Pour Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, le projet de loi doit faciliter l’accès à l’emploi et permet le « décloisonnement » de certains métiers. Et, si rien de précis n’a encore été arrêté, l’heure est à la mobilisation chez les professionnels de la coiffure.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier