Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Les Français tentés par l'auto-entreprise

Publié le 09 novembre 2016
 | Rédigé par
Auto-entrepreneur : 26 % des salariés tentés

Selon l’Observatoire de l’auto-entrepreneuriat, les 18-34 ans sont particulièrement intéressés par le régime de l’auto-entrepreneur. Et, les motifs qui poussent les salariés à se lancer apparaissent diverses et variées. Coup de projecteur.

Auto-entrepreneur : ce qui plaît aux Français

Deux millions de Français ont déjà tenté l’expérience de l’auto- entrepreneuriat et cela ne semble pas près de s’arrêter.

En effet, selon une récente enquête, 26 % des salariés disent vouloir s’orienter vers ce régime. Cet intérêt est encore plus marqué parmi les 18-34 ans puisque 37 % d’entre eux envisagent de devenir auto-entrepreneur.

Pour expliquer ce choix, les raisons ne manquent pas : en finir avec le chômage (86 %), se préparer à la création d’entreprise (84 %), pouvoir cumuler différentes activités (44 %) ou encore l’absence de hiérarchie (43 %).

Auto-entrepreneuriat : ce qui ne convient pas

Au-delà, l’auto-entrepreneuriat possède quelques avantages administratifs qui intéressent particulièrement les Français.

Par exemple, 39 % d’entre eux mettent l’accent sur la facilité d’accès au régime auto-entrepreneurial et 36 % évoquent les cotisations sociales à payer sur le chiffre d’affaires encaissé.

En outre, 17 % des Français estiment qu’être auto-entrepreneur leur permet de briser la monotonie et 20 % que ce régime vient s’inscrire dans les nouveaux modes de consommation et d’achats en ligne.

Enfin, plus de la moitié des Français (ndlr : 52 %) évoque l’incertitude de leurs revenus, un tiers d’entre eux (36 %) fait état d’un manque de reconnaissance, ce qui complique certaines démarches (obtention d’un logement, d’un crédit ou d’un compte bancaire) et 34 % regrettent l’absence d’une couverture chômage.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier