Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Auto-entrepreneur : le gouvernement fait machine arrière

Publié le 20 mai 2014
 | Rédigé par
Réforme : les auto-entrepreneurs entendus

En avril dernier, le Parti communiste a proposé un amendement pour lutter contre le salariat déguisé. Un projet qui a suscité crainte et colère des auto-entrepreneurs de l’Hexagone, le texte ayant semble-t-il les faveurs du gouvernement. En effet, le régime risquait de connaître de sévères limitations. Cependant, on assiste aujourd’hui à un retour au texte de la loi Pinel.

Les auto-entrepreneurs peuvent respirer

Après la colère ravivée par le texte sur le salariat déguisé, les auto-entrepreneurs peuvent à nouveau respirer, après la déclaration de Valérie Fourneyron, nouvelle secrétaire d’État en charge du commerce et de l'artisanat.

En effet, elle s’est déclarée opposée à ce nouvel amendement en précisant et préférer l’application du texte antérieur. Une décision moin d'être simple puisqu’Arnaud Montebourg, son ministre de tutelle, a validé et soutenu le texte incriminé.

A noter que c’est suite aux questions du défenseur du régime des auto-entrepreneurs, le député du Parti socialiste Laurent Grandguillaume, que Valérie Fourneyron s’est prononcée sur le sort du texte de loi qui sera discuté le 21 mai prochain.

Laurent Grandguillaume au créneau

Rappelons que Laurent Grandguillaume a tenté tant bien que mal de contenir la fureur des auto-entrepreneurs suite à la première présentation du projet de loi Pinel.

En s’exprimant sur le sujet, Laurent Grandguillaume a considéré ce texte désormais passé à la trappe comme contradictoire aux principes et buts du gouvernement qui souhaite avant tout  favoriser la croissance du régime des auto-entrepreneurs.

Rappelons que les chiffres d’une étude de Bercy ne font état que de 2 à 3 % de salariat déguisé parmi les auto-entrepreneurs.

Parce qu’être auto-entrepreneur n’est pas sans risque, mieux vaut être couvert. D’ailleurs, certaines activités nécessitent de posséder une bonne assurance auto-entrepreneur. Une telle assurance permet d’affronter différents sinistres susceptibles de ralentir ou compromettre l’activité exercée.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier