Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Auto-entrepreneur : 17 propositions pour un régime plus simple

Publié le 10 février 2017
 | Rédigé par
Découvrez les 17 propositions de la FEDAE pour le régime de l'auto-entrepreneur

Dans son dernier livre blanc, la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE) a formulé des propositions afin de simplifier le régime de l’auto-entrepreneur. Dans une interview accordée à Ouest-France, Grégoire Declerq, président de la FEDAE, dresse un état des lieux de l’auto-entreprise.

Les avantages de l’auto-entreprise

Interrogé sur le contexte actuel marqué par l’« uberisation du travail » et l’intérêt suscité par l’auto-entreprise en France, Grégoire Declerq rappelle que le régime a vu le jour en 2009 afin de « combler un vide juridique » et pour permettre à qui le souhaite de lancer son activité professionnelle sans devoir pour autant créer une société.

Il rappelle aussi les principales caractéristiques du régime : sa souplesse mais aussi le fait qu’il favorise « indépendance », « liberté » et « créativité ».

« Resimplifier » le régime de l‘auto-entrepreneur

Toutefois, malgré ses nombreux avantages, le régime doit affronter aujourd’hui des « vents contraires ». Grégoire Declerq évoque par exemple l’inefficacité et le coût des stages proposés ainsi que les lourdeurs à l’entrée et en matière d’immatriculation. Par exemple, au lancement du régime de l’auto-entrepreneur en 2009, il existait un seul et unique formulaire d’inscription. On en dénombre 4 aujourd’hui. C’est ce qui expliquerait que 22 % des auto-entrepreneurs aient disparu en deux années.

En écho à ces différentes difficultés évoquées, la Fédération a dévoilé un nouveau livre blanc riche de 17 propositions pour simplifier le régime, rétablir l’esprit original ou encore encourager la responsabilité sociale des plateformes collaboratives.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier