Fiches pratiques de l'assurance : responsabilité civile professionnelle

Comment devenir plombier ?

Publié le 18 août 2015
 | Rédigé par
517 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
Lorsque l'on est plombier, il ne faut oublier de s'assurer

Vous avez toujours eu envie d’exercer le métier de plombier ? Plutôt recherché, ce professionnel doit présenter certaines qualités et compétences, peu importe le cadre dans lequel il mène à bien ses activités. Coup de projecteur.

Quelle formation ?

Tout commence par la formation et, pour devenir plombier, les options ne manquent pas.

Tout d’abord, il est possible de se tourner vers l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) qui propose des cursus tout à fait convenables.

Ensuite, vous pouvez suivre un apprentissage en entreprise et décrocher votre certificat d'aptitude professionnelle (CAP) qui, rappelons-le, offre une qualification d'ouvrier ou d'employé qualifié dans un métier déterminé.

Il faut savoir aussi que certains lycées professionnels français proposent un Bac professionnel mais, en l’absence de stages, vous ne pourrez vous prévaloir d’aucune expérience professionnelle.

Dans tous les cas, avant de sauter le pas, n’hésitez pas à vous rendre sur la plateforme web de l’Office national d'information sur les enseignements et les professions (Onisep) pour de plus amples informations et une formation adaptée à votre profil.

Quelle assurance ?

L’exercice du métier de plombier s’accompagne de quelques démarches administratives imposées par la loi. Mais, il faut aussi prêter une attention particulière aux assurances.

En effet, il est indispensable de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle et il est également possible de souscrire en complément une couverture individuelle accident.

Quelles missions ?

Dans le cadre de vos activités de plombier, vous serez amené à mener à bien différentes missions :
- les fuites d’eau qui imposent une rapidité d’intervention pour éviter que les dégâts ne prennent trop d’importance ;
- la maintenance des canalisations d’eau ;
- sanitaires bouchés et remplacement des chasses d’eau ;
- mélangeurs, mitigeurs ou encore baignoires,…etc.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier