Fiches pratiques de l'assurance : responsabilité civile professionnelle

Quelle assurance professionnelle pour le plombier ?

Publié le 15 décembre 2014
 | Rédigé par
686 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
Le plombier a-t-il besoin d'une assurance professionnelle ?

L'individu dont le métier consiste à réaliser des travaux ayant trait à la plomberie est dénommé « plombier ». Vu la délicatesse des travaux à effectuer et le niveau de risque élevé présenté par les matériaux utilisés, tous les professionnels de la plomberie devraient s'assurer au maximum et donc souscrire un contrat d'assurance professionnelle. Explications.

L'assurance responsabilité civile des plombiers

Quel que soit le niveau de prudence dont font preuve le plombier et ses collaborateurs, leurs installations et leurs outils peuvent occasionner des préjudices à des tiers. C'est la principale raison pour laquelle il est impératif de posséder une assurance professionnelle.

Ainsi, l’assurance responsabilité civile professionnelle doit idéalement être contractée par chaque plombier. Cette couverture peut être renforcée par une autre couverture relative au matériel utilisé.

A noter que la garantie décennale non obligatoire est tout de même fortement conseillée. Ainsi, le plombier assuré pourra bénéficier d’une protection pendant dix ans après la livraison du chantier.

Et l'assurance prévoyance ?

L'assurance responsabilité civile des plombiers n'offre une couverture que pour les risques relatifs aux travaux de plomberie.

En pratique, le plombier ne bénéficiant pas d’une protection sociale patronale peut se retrouver complètement démuni en cas d'incapacité totale ou partielle de travailler ou de perte d'emploi.

La loi Madelin offre une « porte de secours » avec le versement d’indemnités contre le paiement de cotisations soumises à la déduction fiscale. Il est possible ainsi de bénéficier d’un décès ou d’une rente éducation.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier