Fiches pratiques de l'assurance : responsabilité civile professionnelle

Quelle assurance pour la responsabilité professionnelle ?

Publié le 18 janvier 2015
 | Rédigé par
255 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Chaque entité, entreprise, association ou professionnel est tenu de réparer tous les dommages qu'il cause à autrui. Cette obligation est dénommée « responsabilité civile professionnelle ». Pour mieux se prémunir des retombées financières d’une telle obligation, il est recommandé à chaque professionnel de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Cette couverture est d'ailleurs obligatoire pour certaines professions.

Les points essentiels

Toute activité peut causer un préjudice à autrui. Et lorsque la responsabilité civile du professionnel est mise en cause, l’intéressé doit prendre en charge les conséquences notamment financières d’un tel préjudice.

C'est pourquoi il est très important que chaque professionnel souscrive une assurance responsabilité civile professionnelle (ou « assurance RC Pro ») pour ne pas avoir à assumer seul toutes les retombées d’une sanction éventuelle.

Une obligation pour certains professionnels

Contracter une assurance professionnelle est obligatoire pour les professions réglementées.

En règle générale, la garantie responsabilité civile professionnelle trouve à jouer pour tous les dommages corporels, matériels et immatériels causés à des personnes morales ou physiques.

Ce sont le type de l'activité exercée et le statut du professionnel qui détermineront les tarifs de cette assurance responsabilité civile professionnelle. Notez toutefois que la multitude d'offres d'assurance disponibles vous permet de rechercher le meilleur contrat avec le meilleur rapport qualité/prix en faisant appel à un comparateur d'assurances professionnelles.

Avez-vous la meilleure couverture ?

Pour pouvoir travailler en toute quiétude, il peut s’avérer judicieux sinon indispensable de renforcer votre assurance professionnelle avec des garanties complémentaires.

Par exemple, l'assurance homme-clé qui vous couvrira en cas d'incapacité de travail momentanée ou permanente.

Il en existe d'autres assurances complémentaires optionnelles telles que l'assurance-chômage, l'assurance protection juridique,…etc. A vous de déterminer les formules qui correspondent le mieux à vos besoins ainsi qu’aux caractéristiques de votre activité professionnelle.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier